Marché des serveurs en hausse de 12% en valeur début 2011

Le par  |  0 commentaire(s)
HP ProLiant serveur  logo pro

Début 2011, le marché des serveurs a connu sa cinquième phase consécutive de croissance de ses revenus, atteignant 11,9 milliards de dollars, tandis que le volume de serveurs écoulés s'accroît de 2,5%, selon IDC.

logo IDCAvec la reprise des dépenses informatiques dans les entreprises, après une période de repli due à la crise économique mondiale, le marché mondial des serveurs affiche une croissance régulière. Le cabinet d'études IDC note que le premier trimestre 2011 constitue le cinquième trimestre consécutif de hausse des revenus du secteur, avec une progression de 12,1% sur un an, soit 11,9 milliards de dollars.

En volume, le marché progresse aussi de 2,5%, représentant 1,9 million d'unités, presque un record pour cette période de l'année, traditionnellement plus faible. Tous les compartiments, de l'entrée de gamme aux systèmes haut de gamme, bénéficient de cette phase de croissance du marché ( c'est une première depuis deux ans ) :

  • + 8,7% en revenus pour l'entrée de gamme
  • +28,3% pour le milieu de gamme
  • +14,2% pour le haut de gamme

Même si la demande dans le secteur public reste faible, elle est très soutenue dans le secteur privé, des petites aux grandes entreprises. Le renouvellement des équipements tient une place importante dans cette dynamique, après le coup de frein sur les dépenses donné en 2008-2009, qui avait fait plonger le secteur.


HP en tête
HP reste leader mondial du marché en revenus, profitant d'une croissance de 10,8% de son chiffre d'affaires par rapport à l'an dernier, lui permettant de maintenir une part de marché de 31,5% grâce à ses serveurs x86 ProLiant et sa gamme Integrity sous Itanium.

Mais derrière, IBM n'est pas resté inactif et a vu ses revenus s'accroître de 22% sur un an, pour conquérir une part de marché de 29,2% via ses Power Systems, System z et System x. Dell consolide son troisième rang mondial avec une croissance de près de 10% de ses revenus et 15,6% de part de marché.

A noter qu' Oracle / Sun Microsystems a su maintenir sa quatrième place mondiale avec des revenus en progression de 13%, profitant d'un regain de demande pour les serveurs SPARC. Le marché des serveurs non x86 a connu une amélioration de 12% sur un an, pesant 4 milliards de dollars au premier trimestre 2011, grâce à la demande en serveurs Unix et System z.

Du côté des serveurs lames, la croissance en revenus est de 23,8% sur un an, et de 5,4% en volume, avec une domination de l'architecture x86 et un contrôle de 50% du marché par HP, suivi d' IBM ( 20% de part de marché ).

La croissance des serveurs x86 reste solide ( +12% ), représentant 7,9 milliards de dollars, portée par le cloud computing et la virtualisation. HP y est dominant avec 37,7% de part de marché mais c'est Dell qui occupe la deuxième place, avec 23,5% de part de marché, IBM arrivant ensuite avec 16,4%.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]