Ventes d'ordinateurs en EMEA : encore une chute de 16% au troisième trimestre

Le par  |  0 commentaire(s)
Ordinateur Vizio - 4

La zone EMEA continue de se détourner fortement des ordinateurs au troisième trimestre 2013 avec un recul des ventes de 16%, marqué par une grosse chute des ventes de PC portables, selon IDC.

Les ventes mondiales d'ordinateurs sont en recul de plus de 7% au niveau mondial mais avec des disparités selon les zones géographiques. Depuis les débuts de l'évolution de l'intérêt des consommateurs vers les tablettes et les smartphones, la zone EMEA est l'une des plus marquées par la baisse des ventes d'ordinateurs.

Au troisième trimestre 2013, elle reste très marquée par cette tendance avec un recul de 16% des ventes de PC par rapport à l'an dernier à la même période, soit un volume de 21,4 millions d'unités. Si le segment des ordinateurs de bureau se tasse de 7%, celui des PC portables affiche un franc déclin de 20,6%, soit 13,3 millions d'unités.

IDC logoLes analystes d'IDC observent que le repli est légèrement moins marqué qu'au trimestre précédent mais ne vont pas encore parler de retournerment de tendance, d'autant plus que le troisième trimestre 2012 avait été freiné par l'arrivée fin octobre de Windows 8, créant une situation d'attente.

Par ailleurs, la fin du support de Windows XP en 2014 tend à accélérer les projets de remplacement d'équipements au sein des entreprises, ce qui pourra contribuer à soutenir le marché côté professionnel.

Il reste que les ventes d'ordinateurs en Europe occidentale ont reculé de 13% au troisième trimestre 2013, toujours sous le coup de l'effondrement du marché des netbooks tandis que le marché des PC de bureau est resté stable, grâce à la demande en entreprise.

IDC note que le prix joue toujours un rôle important dans les décisions d'achat des consommateurs et que malgré l'élargissement des gammes, les prix des nouveaux produits toujours sur le haut de gamme, continuent de freiner les acquisitions.

IDC ventes PC EMEA Q3 2013

Le recul des ventes est encore plus prononcé en Europe centrale et Russie, avec un déclin des ventes de 22% alimenté par le succès des tablettes, tandis que la zone Afrique / Moyen-Orient recule de 14%.

En EMEA, c'est toujours HP qui constitue la marque dominante grâce à une solide présence en Europe occidentale et une logistique efficace. Le groupe chinois Lenovo vient ensuite, en étant toujours le seul à s'offrir une croissance à deux chiffres.

Le groupe taiwanais Acer continue de subir l'effondrement du marché des netbooks mais sauve sa troisième position sur cette zone géographique, restant devant Dell, malgré les bons résultats de ce dernier.

Asus ferme la marche avec une cinquième position. Il est également touché par la baisse des ventes de netbooks mais se montre aussi très actif dans les tablettes tactiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]