iFixit : la Surface Pro 4 est peu ou pas réparable

Le par  |  6 commentaire(s) Source : iFixit
Surface Pro 4 iFixit

La Surface Pro 4 de Microsoft a beau récolter de bonnes critiques pour ses performances et la qualité de son écran, elle n'est pas vraiment du gout d'iFixit pour ce qui est du démontage et de sa capacité à être réparée.

La dernière tablette de Microsoft en date, la Surface Pro 4 se présente comme la tablette capable de remplacer un PC portable ou un PC fixe. Sur le terrain des caractéristiques et de la puissance embarquée, les faits se confirment puisque la tablette intègre des composants comparables, voire identiques aux PC actuels, mais il faut faire l'impasse sur la modularité et les réparations...

iFixit Surface Pro 4

iFixit a mis la main sur la Surface Pro 4 et comme d'habitude, cela se termine par un démontage en règle. Bon point pour Microsoft, la Surface Pro 4 fait mieux que l'ancien modèle... Manque de chance, on partait de très bas et la tablette se voit offrir un médiocre 2/10 pour la séparabilité.

Au menu : une dalle fusionnée avec son écran en verre, la batterie n'est pas soudée, mais collée ce qui la rend difficilement remplaçable sans la percer, l'écran et les composants profitent de connectiques propriétaires. L'écran en lui même aura été particulièrement difficile à démonter, même pour les experts d'iFixit, la procédure est obligatoire pour toute réparation. Seul le SSD est remplaçable, le reste étant noyé sous la colle et les adhésifs, ce qui rend le démontage complexe sans porter atteinte aux différents modules.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1865362
On peut difficilement jeter la pierre à Microsoft, l'ensemble du marché se dirige vers ce modèle du peu réparable pour accélérer le remplacement du matériel ou faire en sorte qu'il puisse être plus régulier qu'il ne l'est aujourd'hui.

Bientôt, et vu la tournure des événements, je me demande s'il ne va pas falloir également louer son matériel.
Le #1865366
LGdotfr a écrit :

On peut difficilement jeter la pierre à Microsoft, l'ensemble du marché se dirige vers ce modèle du peu réparable pour accélérer le remplacement du matériel ou faire en sorte qu'il puisse être plus régulier qu'il ne l'est aujourd'hui.

Bientôt, et vu la tournure des événements, je me demande s'il ne va pas falloir également louer son matériel.


Louer son matériel?
Il ne faut surtout pas ! Surtout pas !
Si tu paies un matériel tout les mois, c'est que tu acceptes l'obsolescence programmé...
Le #1865376
iFlo59 a écrit :

LGdotfr a écrit :

On peut difficilement jeter la pierre à Microsoft, l'ensemble du marché se dirige vers ce modèle du peu réparable pour accélérer le remplacement du matériel ou faire en sorte qu'il puisse être plus régulier qu'il ne l'est aujourd'hui.

Bientôt, et vu la tournure des événements, je me demande s'il ne va pas falloir également louer son matériel.


Louer son matériel?
Il ne faut surtout pas ! Surtout pas !
Si tu paies un matériel tout les mois, c'est que tu acceptes l'obsolescence programmé...


Concernant l'obsolescence.. je crains que le mal ne soit déjà fait avec les smartphones et les tablettes. Du hard figé dans le temps nécessitant de changer pour acquérir un appareil plus fluide pour une vingtaine de jours.

Au-delà je ne faisais que me demander, non que j'accepterais cette tournure des choses
Le #1865377
iFlo59 a écrit :

LGdotfr a écrit :

On peut difficilement jeter la pierre à Microsoft, l'ensemble du marché se dirige vers ce modèle du peu réparable pour accélérer le remplacement du matériel ou faire en sorte qu'il puisse être plus régulier qu'il ne l'est aujourd'hui.

Bientôt, et vu la tournure des événements, je me demande s'il ne va pas falloir également louer son matériel.


Louer son matériel?
Il ne faut surtout pas ! Surtout pas !
Si tu paies un matériel tout les mois, c'est que tu acceptes l'obsolescence programmé...


En fait non c'est le contraire ...
Si tu loues le matériel au fabriquant, il aura tout intérêt à le faire durer le plus longtemps possible, et donc plus d'obsolescence programmée.

http://alternatives.blog.lemonde.fr/2013/04/23/comment-lutter-contre-lobsolescence-programmee/

Le #1865426
Si le SSD peut être changé, on devrait pouvoir économiser entre 200€ ou plus en augmentant un modèle avec un SSD moindre, faut voir comment on démonte ça... Mais bon ça reste cher.
Le #1865529
L'Etat devrait rendre obligatoire la possibilité de changer les batteries aisément. Au nom du développement durable.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]