imedipac : n'oubliez jamais vos médocs !

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Gizmodo
Logo imedipac

La société française Medissimo a attiré l’attention lors du CES de Las Vegas avec son pilulier connecté imediapac.

Grâce au pilulier connecté imediapac, plus possible de se tromper ou d’oublier de prendre ses médicaments. Communiquant avec un compte en ligne grâce à des liaisons GPRS ou Wi-Fi, il permet d’indiquer le compartiment contenant les médicaments à prendre. Il éclaire et ouvre le bon compartiment pendant qu’il envoie une alerte SMS sur le smartphone ou la tablette de la personne, tandis qu’il bloque les autres. Et si jamais le propriétaire oublie sa prise, des SMS sont envoyés aux proches ( numéros à renseigner au préalable ) qui peuvent alors appeler ou se déplacer pour en avoir le cœur net.

De la taille d’une tablette tactile, le pilulier connecté imediapac se présente au pharmacien ( ou tout autre professionnel de santé habilité ) qui le remplit tout en mettant à jour le compte en ligne pour renseigner les prises prévues. Celui-ci en profite pour coller les étiquettes sur le rabat de protection en vue d’une traçabilité concernant les médicaments.

Ci-dessus, une vidéo de présentation :

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1625972
mouais ...

donc c est au pharmacien de remplir toutes les semaines le pilulier, et donc un nouveau jeu de matiere perforable a chaque fois... cout?

sinon prevenir la famille, un brin infantilisant .... a part pour les malades d elzheimer

pour l angleterre ou les medicaments sont donnes a l unite ou les us pourquoi pas , mais chez nous ....

de quoi defoncer encore un peu l assurance maladie!
Le #1676092
tower41000 a écrit :

mouais ...

donc c est au pharmacien de remplir toutes les semaines le pilulier, et donc un nouveau jeu de matiere perforable a chaque fois... cout?

sinon prevenir la famille, un brin infantilisant .... a part pour les malades d elzheimer

pour l angleterre ou les medicaments sont donnes a l unite ou les us pourquoi pas , mais chez nous ....

de quoi defoncer encore un peu l assurance maladie!


Bonjour tower41000,

Nous souhaiterions vous apporter quelques précisions, par rapport à l'article :

D'abord, le but c'est que le médicament soigne, pas qu'il tue des milliers de personnes fragiles comme aujourd'hui.

Ensuite, c'est le patient qui décide ce qu'il veut faire ou ce qu'il fait :

1. il peut remplir sa recharge pilulier tout seul ou la faire remplir par qui il veut le pharmacien, l'infirmier ou son fils.

2. il peut programmer ses alertes donc s'il veut garder l'info pour lui, bien sur il la garde.

3. Marisol Touraine vient de faire voter une experimentation pour délivrer les antibiotiques à l'unité à partir d'avril 2014.

Et enfin l'utilisation de ce pilulier, c'est 1,7 milliards d'euros économies par an pour l'assurance maladie car on consomme moins de médicaments avec ce pilulier connecté.... donc sur la base d'un usage évident (prendre des médicaments déjà dans un pilulier).

On invente une vraie solution de santé publique qui protége la santé des plus fragiles et qui économise de l'argent public.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]