Impôt : la télédéclaration sans certificat pose problème ?

Le par  |  8 commentaire(s)
Impôts

Afin de simplifier la déclaration d'impôt par Internet, le ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique inaugure à partir du 27 avril 2009 la télédéclaration avec ou sans certificat. Un accès depuis n'importe quel ordinateur mais une opération moins sécurisée qui créerait un précédent.

La déclaration d'impôt via Internet semble être entrée dans les mœurs et l'année dernière, quelque 7,4 millions de contribuables français l'ont adoptée même sans la fameuse ristourne de 20 euros (toujours en vigueur) réservée aux seuls nouveaux télédéclarants. Le ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique tente de fidéliser les internautes avec ce service et d'en attirer d'autres en annonçant la simplification de la procédure.

En début de mois, Bercy a annoncé qu'à compter du lundi 27 avril 2009, le service dédié à la déclaration en ligne sera ouvert sur le site www.impots.gouv.fr avec deux innovations. Lorsqu'aucun complément ou modification ne sera à apporter à la déclaration de revenus préremplie, une procédure simplifiée permettra de déclarer en trois clics (vérification, accord, accusé de réception à sauvegarder). L'autre innovation concerne la télédéclaration sans certificat.

Sans la nécessité d'un certificat électronique, les usagers peuvent télédéclarer depuis n'importe quel ordinateur. Leur sésame pour cette opération devient alors : le numéro de télédéclarant et celui fiscal qui sont présents sur la déclaration papier reçue à domicile, le montant du revenu fiscal de référence du dernier avis d'impôt sur le revenu. Cette téléclaration sans certificat est présentée comme sécurisée mais LeMagIT émet quelques réserves à ce sujet.

Le directeur général de Keynectis qui fournit les certificats de l'État semble avoir été pris de court par cette décision. Selon lui, sans certificat électronique, un risque de sécurité existe même si en l'occurrence pour le cas spécifique de la télédéclaration il semble " limité ". Finalement pour Pascal Colin, le véritable problème est que Bercy présente l'utilisation d'un certificat électronique comme complexe, d'où un possible " recul sur la dématérialisation des échanges en France ".

Pour l'heure, les deux systèmes vont cohabiter. Une téléclaration avec ou sans certificat électronique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #446281
j'ai bien reçus un mail comme ça en expliquant qu'il n'y aurait peut être plus besoin de certificat pour la déclaration , mais j'ai pris ça pour du phishing ou du spam

maintenant je ne suis pas trop "pour" la déclaration sans certificat , car ça fait moins sécurisant (même si comme dit dans l'article , la sécurité était limitée)

donc wait&see ....
Le #446291
Personnellement je vais utiliser la version avec certificat, c'est juste parce que je considère que c'est le minima : une signature numérique.

En ce qui concerne le DG en question, il était facile de révoquer un certificat pour en recréer un avec les informations présentes sur la déclaration ( + une info de l'année précédente ). Le vrai maillon faible, le premier risque de sécurité de la chaîne est là.

La version sans certificat bénéficiera surtout à ceux qui rencontrent le problème du certificat invalidé ( il suffit de se connecter hors campagne de déclarations pour voir son certificat invalidé quelques temps après ...) et ceux bloqué par l'autorité de signature du certificat non reconnue.
Le #446331
héhé ça me fait mourir de rire cette polémique sur la baisse de sécurité de la déclaration d'impôts.

Les éléments demandés sont les <b>mêmes</b>que ceux demandé pour obtenir le certificat.

Alors j'aimerai qu'on m'explique en quoi demander ces éléments est moins 'safe' que demander le certificat? Puisque de toutes façon le gars en possession de ces éléments peut en demander un.


Le #446341
je sais qu'à une époque entre mes changements de PC, de reformatage etc... j'avais renouvellé 3 fois mon certificat et que je ne pouvais plus le regénérer (pas plus de 3 fois !??)... résultat, il n'était plus possible de télédéclarer en ligne
Le #446361
Déjà qu'une télédéclaration je trouve ça très mauvais d'un point de vue sécurité compte tenu du nombre de PC infectés de rootkits que je peux voir chaque jour, mais là on atteint le niveau zéro de la sécurité.

Et quand je pense qu'ils voudraient qu'on puisse voter par Internet...
Le #446461

zozolebo


En quoi le certificat est il plus sécurisé que la fourniture des identifiant permettant de récupérer ce certificat ?
Le #446571
cassez pas la tete avec hadopi et coupure internet (abusive) y auras plus beaucoup de declaration en ligne ca vas leur faire drole

Le #764711
faites des déclarations papier ça fera de l'emploi !!
contrairement à la télédéclaration....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]