Inde : l'Etat de Kerala défie Microsoft et son Windows

Le par  |  9 commentaire(s)
linux contre Windows

Selon un article de l'AFP, le chef exécutif du Kerala, V.

Linux contre windowsSelon un article de l'AFP, le chef exécutif du Kerala, V.S. Achuthanandan, a déclaré : " Nous avions déjà  décidé de promouvoir Linux dans le cadre de notre programme ITASchool. Désormais, nous allons encore plus loin en faisant de notre Etat une destination pour le logiciel libre ".

" Nous allons créer un réservoir de talents pour Linux. Nos étudiants seront habitués à utiliser les systèmes d'exploitation Linux et nous allons développer un module d'apprentissage " a t-il indiqué à propos de cette nouvelle initiative précisant que la région de Kerala devrait avoir un réseau d'assistance proche de l'utilisateur.

D'après l'article de nos confrères de l'AFP, Kerala a de bonnes raisons financières de migrer vers Linux. Même si Microsoft a introduit des licences Windows bon marché dans les pays émergents, le coût minimum par ordinateur équipé de cet OS ( Operating System ) demeure toujours aux alentours de 25 dollars. A l'inverse, une distribution Linux peut être téléchargée gratuitement et son code source est ouvert.

Selon Biju Prabhakar, un ancien directeur du programme ITASchool, il s'agit là " d'une bonne initiative. Auparavant, la plupart des gens préférait Microsoft Windows car il n'y avait pas de support efficace pour les utilisateurs de Linux. Plus de professionnels seront familiarisés avec Linux et finalement Microsoft sera forcé de réduire ses licences, ou de rendre disponible leur code source. "

Des représentants de Microsoft rencontreront prochainement les dirigeants de l'Etat de Kerala qui ne prévoit cependant pas de bannir la multinationale, même si elle a essayé d'écarter les groupes comme Pepsi et Coca-Cola les accusant de contenir des pesticides.

La firme de Redmond ne devra pas prendre cette annonce au hasard car, comme l'indique l'AFP, il y a un fort marché potentiel dans cette région - 32 millions d'habitants - avec plus de 90 % de taux d'alphabétisation contre une moyenne indienne située à 68,4 %.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #146884
« ... même si elle a essayé d'écarter les groupes comme Pepsi et Coca-Cola les accusant de contenir des pesticides. »
Bah Windows Vista lui il a les bugs et les virus o_O
ils devraient peut être mettre du Pepsi sur le disque dur !
Le #146890
"Kerala a de bonnes raisons financières"

Nous en avons tous....
Le #146895
Nul ne doute que Microsoft va faire une offre basse pour faire oublier le libre
Bientôt il n'y aura que nous pour payer le prix fort
Il y a des pauvres aussi en France !!!
Le #146908
il y a linux aussi en France ...
Le #146910
c'est assez logique finalement que le pays à l'origine de toute la spiritualité dans notre civilisation se retrouve en opposition frontale avec la matérialité absolue
Le #146922
@nemO: +1 ....mais l'Inde n'est pas que spirituelle de nos jours....
Cela dit, l'état du Kerala est un des plus alphabétisés de l' Inde même s'il ne comporte aucune mégalopole. Bangalore et la silicon valley indienne sont dans un état voisin.
Le #146933
Je parlais bien du Kerala, berceau de la spiritualité hindoue.
Le #146971
"La firme de Redmond ne devra pas prendre cette annonce au hasard "

J'aurai mis plutôt "ne prend pas a la légère".
Au hasard ne colle pas au texte.
Le #147038
Quand bien même on nous force à apprendre Linux à l'école (du collège à l'université en passant par les écoles d'ingénieurs), rien ne garantit qu'on l'utilisera plus tard. Quand bien même on nous bassine le cerveau avec des trucs du genre "le libéralisme c'est les USA et les USA c'est le mal" et "le socialisme aide l'humanité à progresser" à l'école (oui déjà au collège les profs gauchistes ne reculaient devant rien !), rien ne garantit qu'on sera des militants de gauche plus tard. Avant Linux était un sujet de curiosité et attirait la sympathie, mais après y avoir goûté (simple curiosité ou par la force des tp grrrr!), c'est devenu un sujet de haine profonde pour tout ce qu'il représente. Et je suis loin d'être le seul dans ce cas. On déteste autant le socialisme que Linux, c'est dire !!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]