Indy euphorique pour ses débuts sur next-gen

Le par  |  0 commentaire(s)
LucasArts logo

A force d'entendre éditeurs et développeurs avancer une intelligence artificielle " révolutionnaire " pour leurs prochaines productions, on a appris à se méfier.

Lucasarts logoA force d'entendre éditeurs et développeurs avancer une intelligence artificielle " révolutionnaire " pour leurs prochaines productions, on a appris à se méfier. A la notable exception de F.E.A.R. et ses ennemis un peu moins suicidaires qu'à l'accoutumée, on a le plus souvent été déçu. Alors quand LucasArts annonce qu'avec son nouveau " moteur de simulation comportementale ", les personnages du prochain Indiana Jones sauront s'affranchir de tout scriptage, la prudence l'emporte sur l'envie de déboucher le champagne.

Prenons l'exemple d' Oblivion. On devait être soufflé par les personnages non joueurs ( PNJ ) du jeu, littéralement animés d'une vie propre à en croire Bethesda. Au final, on peut leur accorder de penser à se mettre au lit quand approche 1 h du matin, mais ça ne fait pas d'eux des êtres doués d'un cerveau, loin de là.


Jamais deux fois la même situation
LucasArts y croit. L'éditeur utilisera pour l'occasion une technologie brevetée nommée " euphoria ". Celle-ci développée par la société NaturalMotion Ltd est présentée comme permettant " aux personnages - d' Indiana Jones aux ennemis qu'il pulvérisera  -  de bouger, agir et même penser comme de vrais êtres humains sans les limites imposées par l'animation traditionnelle ".

Avec pour ambition que les réactions des PNJ et du même coup, les situations de jeu, ne soient jamais deux fois les mêmes. L'exemple rapporté dans le communiqué de presse par NaturalMotion est intéressant : " Imaginez un pont de corde branlant. Grâce à euphoria, les personnages essaieront visiblement de garder l'équilibre, leurs pieds trébucheront, leurs bras battront l'air, et leurs mains chercheront à assurer leur garde [...]. Peut-être qu'ils survivront tous. Peut-être qu'ils tomberont tous.  L'utilisation d'euphoria garantit que l'action n'est pas scriptée - elle est simulée - pour que vous ne soyez jamais capable de prévoir exactement ce qu'il se passera [...] "

Voilà qui sur le papier a tout pour plaire. Et qui pourrait réserver quelques scènes accrocheuses. On imagine mal néanmoins l'ensemble du jeu soumis à ce régime. Auquel cas, il ne nous resterait qu'à souhaiter bien du courage aux scénaristes.

Aucune date précise de sortie n'est annoncée pour l'instant mais le jeu est prévu pour 2007 sur PS3 et Xbox 360.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]