Les Indiens Mapuches du sud-Chili s'en prennent à Microsoft

Le par  |  16 commentaire(s)
drapeau-mapuches-chili.png

Cette problématique est née de la décision de la firme de Redmond le mois dernier de développer un pack pour Windows en Mapuzugun, la langue parlée par 400 000 mapuches présents principalement dans le sud du Chili.

Cette problématique est née de la décision de la firme de Redmond le mois dernier de développer un pack pour Windows en Mapuzugun, la langue parlée par 400 000 mapuches présents principalement dans le sud du Chili.

Au lancement de ce pack dans la ville de Los Sauces, au sud du pays andin, Microsoft a indiqué qu'il voulait aider les Mapuches à embrasser l'ère numérique et à " ouvrir une fenêtre de manière à ce que le reste du monde puisse accéder aux richesses culturelles des indigènes ".

Mais les leaders Mapuches ont accusé le géant des logiciels de violer leur héritage culturel et collectif en traduisant le système d'exploitation sans leur permission. Ils ont même envoyé une lettre à l'éditeur l'accusant de " piratage intellectuel ". Selon Aucan Huilcaman, un des leaders Mapuches, " nous estimons que Microsoft et le ministre chilien de l'Education nous ont ignorés en décidant de mettre en place un comité pour étudier la situation sans notre consentement, sans notre participation et sans aucune consultation ", ajoutant que " ce n'est pas la bonne façon pour arriver à ses fins ".

Pour le moment, le groupe Microsoft n'a pas souhaité commenter cette affaire, indiquant qu'il n'en ferait qu'une fois l'affaire terminée. L'éditeur a déjà traduit Windows dans des douzaines de langues amérindiennes par le passé, comme le Mohawk ( langue iroquoise parlée par les Agniers ), le Quechua et l'Inuktitut ( langue de l'Arctique oriental canadien ) mais n'a jamais rencontré ce genre de levée de boucliers.


Microsoft indélicat '
Cependant, d'après Reuters, Microsoft aurait éventuellement pu prévoir cette situation, les Mapuches étant généralement réputés pour leur " hargne ". Historiquement, ils ont réussi avec succès à contrer l'invasion des Incas qui tentaient de coloniser leurs terres, et avaient également repoussé les Espagnols pendant plus de deux siècles.

Les Mapuches ont déposé cette affaire dans un tribunal de Temuco dans le sud Chili mais le juge local a considéré que son examen devait avoir lieu à Santiago. D'ici deux semaines, un juge de la capitale chilienne se prononcera pour déterminer si Microsoft doit répondre à la demande du peuple.

" Si le jugement est en leur faveur, nous irons à la Cour Suprême, et si à nouveau ils l'emportent face à nous, nous porterons cette affaire à la Cour des Droits de l'Homme " a assuré Lataro Loncon, activiste mapuche et coordinateur de l'Indigenous Network qui constitue un porte-voix pour plusieurs groupes ethniques au Chili.

Huilcaman a exhorté le gouvernement chilien, qui supporte l'action de Microsoft, à faire du Mapuzugun une langue officielle aux côtés de l'espagnol. " Sinon, nous craignons que l'on court le risque de voir notre langue connaître la même destinée que le latin, parlé uniquement dans les unversités. " a t-il alerté.

Le Mapuzugun est parlé par deux tiers des Mapuches chiliens qui constituent 4 % de la population totale. Selon Reuters, il apparaît cependant que la plupart des Chiliens trouve qu'il est absurde de réclamer des drois de propriété intellectuelle pour leur langue, et pensent au contraire que les Mapuches devraient être ravis de la voir utilisée sur Internet.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #143094
Y'en as faut qu'ils sortent des bois et commence a réfléchire sa devient grave la.

C'est justement une opportunité sa aidera a la diffusion de leur langue.
Le #143101
ils sont fou ces Mapuches !
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #143103
Ils ont le droit de refuser que Microsoft s'ingère dans leur culture.
Le #143104
Il n'est largement pas prouvé que le fait de disposer d'une version de Vista en Mapuche participe à la diffusion de la langue. Car, à part eux, qui l'achètera ' Et d'une.
Les Mapuches n'ont pas besoin de Microsoft pour la diffusion de leur langue : l'Internet, la création de sites, de blogs leurs sont accessibles sans l'utilisation de produits Microsoft.
Je pense que le plus gros problème de cette communauté est, justement, l'accès à Internet.
Du coup, on se demande bien pourquoi Microsoft investit dans un portage en Mapuche mise à part pour tenter un petit << redorage >>de blason quasi-gratuit et, surtout, imposer ses OS à cette peuplade laquelle, selon l'esprit étroit et mercantile de ses dirigeants, devrait remercier (en les utilisant sur plusieurs générations par exemple) à genoux le grand $$Manitou$$ de bien vouloir porter ses logiciels mondiaux dans leur langue.
db
Le #143109
@Le Vendangeur Masqué : faudra m'expliquer en quoi traduire un logiciel (ou n'importe quoi d'autre) dans une langue contribue à s'ingérer dans une culture.....

Personne ne leur impose quoique ce soit vis à vis de leur culture ou de leur façon de vivre, de parler,... Au contraire, ça permet de la rendre accessible à des technologies qui ne l'étaient pas forcement.

Windows (et de nombreux autes logiciels) sont traduit en français, et j'ai jamais vu un seul crétin pour attaquer l'éditeur car ils vont corrompre leur langue adoré....
Le #143115
D'après moi, ca ressemble quand même à un moyen simple de se donner de l'importance, tout du moins de se faire un peu de pub.

Comme ca, on saura tous qu'il existe une tribue Mapuches au chili qui milite pour preserver son dialecte.

Et puis c'est pratique car si disparition des mapuches il y a , on pourra accuser le geant américain plutot que faire appel à d'obscures raisons médicales qu'une co-sanguinité fréquente dans les mariages aurait accelerer. ;-)
Le #143124
Alors à quand en Argot et Verlan '
Le #143147
Le Vendangeur Masqué >>J'vois pas en quoi la traduction d'un logiel nuit a une culture.

Cette campagne de mer** des mapdaube mapuche dsl*** , c'est juste pour ce rendre intréressant point barre avec ce genre de conneries j'espère que leur langue disparaitra...
Le #143150
" Cette campagne de mer** des mapdaube mapuche dsl*** , c'est juste pour ce rendre intréressant point barre avec ce genre de conneries j'espère que leur langue disparaitra... "

Tu l'espères VRAIMENT '
Le #143156
@Gourmet "Du coup, on se demande bien pourquoi Microsoft investit dans un portage en Mapuche mise à part pour tenter un petit << redorage >>de blason quasi-gratuit et, surtout, imposer ses OS à cette peuplade laquelle, selon l'esprit étroit et mercantile de ses dirigeants, devrait remercier (en les utilisant sur plusieurs générations par exemple) à genoux le grand $$Manitou$$ de bien vouloir porter ses logiciels mondiaux dans leur langue." >
Ben ils ont quand même bien le droit de traduire leurs softs dans toutes les langues qu'ils veulent non ' Et vu que c'est leur business de vendre leurs produits, je trouve normal qu'ils les traduisent en ce qu'ils veulent pour en vendre plus... De plus, pas mal de distribs Linux sont localisées dans des langues "exotiques" et on n'en n'en fait pas tout un foin...

Ah oui pardon, excusez-moi, j'avais oublié, Microsoft ça pue, c'est le mal absolu...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]