UE : l'industrie informatique doit recruter plus de femmes

Le par  |  11 commentaire(s)
drapeau Europe UE

La Commission espère en effet convaincre davantage de jeunes femmes de s'engager dans des formations techniques et/ou informatiques et de les inciter à poursuivre leurs efforts dans ces voies, le but étant à terme de conserver une force de travail adaptée à la demande du secteur.

Drapeau europe ueLa Commission espère en effet convaincre davantage de jeunes femmes de s'engager dans des formations techniques et/ou informatiques et de les inciter à poursuivre leurs efforts dans ces voies, le but étant à terme de conserver une force de travail adaptée à la demande du secteur. D'après les chiffres européens, 66 % des compagnies télécoms ne comptent aucune femme parmi les conseils d'administrations.


" La solution passe par les femmes "
Malgré la croissance du nombre d'étudiants européens dans ces filières, ils ne représentent que 2,3 % de l'ensemble des étudiants de l'Union Européenne, un chiffre qu'entend bien faire grimper la Commission. En effet, aux USA, 5 % des étudiants sont dans les formations techniques et/ou informatiques tandis que la Corée du Sud atteint même les 6 %.

D'après Bruxelles, la solution passe par les femmes. Seuls 22 % des étudiants dans les formations liées à l'informatique ou aux télécommunications étaient en 2006... des étudiantes. La situation est particulièrement délicate dans le domaine des grandes entreprises télécoms, 66 % d'entre elles ne comptant aucune femme parmi leurs conseils d'administration tandis que dans 14 grandes firmes informatiques, ce chiffre tombe à 10 %, selon la Commission relayée par ZDNet.

L'organisation britannique Intellect représentant des sociétés du secteur a par ailleurs mis en garde sur le fait que les femmes délaissaient les domaines informatiques et des télécommunications, notamment à cause des longues journées de travail et d'une certaine culture macho. Le groupe a indiqué que seulement 16 % des techniciens informatiques sont des femmes, et que ce chiffre était en deçà de ceux d'il y a deux ans ( 18 % ).
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #160587
des femmes dans l'informatique, c est pour faire le nettoyage du code '
Le #160588
Ca sent le bâton.
Le #160589
L'UE pense faire quoi pour inciter les femmes à s'engager dans une telle voie' Quand je me souviens de ma promo on pouvait pas dire qu'il y avait beaucoup de femmes entrein de se former (4 femmes pour 100 hommes, ca promet pour la suite) et pourtant c'était une époque où t'étais sur de trouver du boulot dans les moins suivant l'obtention d'un diplome.
Le pire, c'est que quand j'entends parler de femmes en informatique c'est toujours en bien et j'ai entendu dire qu'il y avait 20 ou 30 ans on était beaucoup plus proche de l'égalité des sexes dans ce domaine que maintenant.

Cédric >Ca sent surtout le troll.
Le #160590
nan je plaisante... ce serait une bonne chose d'avoir un peu plus de présence féminine dans l'informatique. ca apportera surement un tas de changements bénéfiques.
Le #160592
"D'après les chiffres européens, 66 % des compagnies télécoms ne comptent aucune femme parmi les conseils d'administrations."

Personnellement, j'ai du mal à concevoir le fait d'etre au conseil d'administration, comme travailler dans l'informatique

Sinon, c'est vraie que c'est un secteur qui attirent peu les femmes (autour des 2%, y'avait 6 femmes environ il me semble, pour une promo de 350 personnes quand je faisais mes études), mais d'un autre coté, y'a des filières dont c'est l'inverse : infirmière, GEA, TC...).

Ce qui est dommage, car à chaque fois où j'ai bossé dans un service où il y avait une femme, c'est pas du tout la même ambiance (et le plus dure, c'est pour la pov tiote femme, toute seule dans le service, elle déguste en générale).

Pour ce qui est de la "culture macho", elle a l'avantage d'avoir une bonne ambiance de travail.

C'est pas du tout la même chose d'etre dans un service composé que d'hommes (plutôt convivial / amical), que de femmes (vive le crêpage de chignon par derrière, elles sont pires que les hommes pour les coups dans le dos ), d'un mélange homogène,...
Le #160595
Moi je ne comprends pas en quoi le fait d'engager plus de femmes fera qu'on ne manquera pas d'employés.

@Chitzitoune. Parfaitement d'accord avec toi
Le #160600
@justrue : ben c est une question de math... [employés feminin] + [employés masculin] >[employés masculin]
Le #160603
Nathalie, Caroline, Cindy, Aurélie, Françoise, Marie, Salima, Audrey, Gontran, Anne, Patricia et Claire ne sont plus là. ILS sont partiS...

Le fascisme de la langue '
Le #160604
@tchang : bah non, car les employés féminin, elles n'existent pas

Le "problème", c'est pas qu'on refuse de les embaucher, c'est que les femmes refuses d'aller dans ce genre de filières.

Personnellement, je le vois pas vraiment comme un problème, pas plus que le fait qu'il ait plus de femmes en secrétariat, infirmières, sages-femmes, ou qu'il y ait plus d'homme en mécanique, physique, ....

On va quand même pas forcer les gens (hommes, femmes ou indéterminés ) à aller dans les filières qu'ils aiment pas, pour avoir un jolie 50 / 50.

Et en plus, comme je l'ai dit plus, personnelement, ça me convient parfaitement, car l'ambiance est vraiment plus agréable pour bosser entre mecs, avec juste quelques femmes parfois que dans d'autres secteurs, avec que des femmes ou alors homogène.
Le #160638
C'est normal qu'il n'y ait pas beaucoup de femmes en informatique, faut souvent mettre les mains dans le cambouis. Et avec le développement de Linux va falloir se salir encore plus.







Tiens, on dirait une porte. --->[]
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]