Intel et Micron s'allient sur la NAND

Le par  |  0 commentaire(s) Source : BetaNews

Intel et Micron Technology ont officiellement annoncé la creation d’une nouvelle entité destinée à la fabrication de puces de mémoire Flash NAND.

Intel et Micron Technology ont officiellement annoncé la creation d’une nouvelle entité destinée à la fabrication de puces de mémoire Flash NAND.

Le fondeur californien Intel et la firme américaine Micron Technology ont décidé de s’allier autour d’une nouvelle société, baptisée IM Flash Technologies, qui devrait rassembler les connaissances de Micron Tech dans le domaine des puces mémoire Flash NAND et l’expérience d’Intel en matière d’industrialisation de processus techniques complexes.

L’un des premiers clients de cette nouvelle firme sera, sans surprise, Apple Computer, qui devrait laisser à la caisse un chèque de 250 millions de dollars pour s’assurer la fourniture d’unités de mémoire Flash pour ses iPods, jusqu’en 2010.

On imagine aisément que la collaboration entre Apple et IM Flash Technologies ne s’arrêtera pas là, puisqu’il y a quelques mois, le premier nommé annonçait officiellement son intention de changer de fournisseur de processeurs pour ses ordinateurs Macintosh.

Pour la partie financière du lancement de cette nouvelle entité, on apprend qu’Intel et Micron vont apporter dans la corbeille 1,2 milliard de dollars, avec la promesse d’y ajouter 1,4 milliard sur les trois prochaines années afin de développer l’entreprise. Un point à noter, cependant : avec 51% des parts, c’est Micron qui tiendra les rênes.

IM Flash Technologies devrait entamer sa production dès les premiers mois de 2006, alors que dans un communiqué distinct, Apple annonçait de son côté avoir conclu des accords avec d’autres fournisseurs de mémoire Flash, dont Hynix, en plus de ses partenaires actuels que sont Toshiba, et surtout Samsung.

Dans les trois mois qui viennent, Apple versera 1,25 milliard de dollars à ses fournisseurs afin de "retenir" la majeure partie de leur production, mais on ignore jusqu'à quel point cela affectera la santé financière du constructeur de Cupertino…

Steve Jobs, PDG d'Apple, a résumé la chose de la façon suivante: "nous voulons être en mesure de produire autant de nos si populaires iPods que le marché peut en absorber."

Si ça, ce n'est pas de la stratégie de conquête…



Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]