Sandy Bridge : un "bug" pour Intel

Le par  |  3 commentaire(s)
Intel-logo

Intel alerte d'un défaut de conception sur des chipsets utilisés pour ses processeurs Sandy Bridge.

Intel-logoC'est la guigne pour Intel. Le fondeur vient d'annoncer avoir découvert un défaut de conception sur les chipsets Cougar Point ( chipsets Intel série 6 : H67 et P67 ) utilisés pour les processeurs Sandy Bridge. Dans certains cas, les ports SATA ( ports 2 à 5 à 3 Gbps ) peuvent se dégrader avec le temps et cela peut avoir un impact sur les performances des périphériques reliés.

Intel précise avoir stoppé les expéditions des produits touchés et a corrigé le problème. La fabrication d'une nouvelle version des chipsets a ainsi démarré pour une livraison escomptée fin février.

Pour les fabricants d'ordinateurs et autres clients Intel qui ont acheté des chipsets ou systèmes affectés par le défaut de conception, le fondeur annonce qu'il va travailler avec ses partenaires OEM afin d'accepter des retours et prendre en charge des modifications ou remplacements nécessaires.

En l'occurrence, les seuls systèmes concernés ont été livrés depuis le 9 janvier 2011 et Intel considère que peu de clients sont touchés. Il s'agit de systèmes basés sur les processeurs Core i5 et Core i7 de seconde génération à quatre cœurs.

Selon Reuters, entre réparation et remplacement il va en coûter 700 millions de dollars à Intel. L'impact sera de 300 millions de dollars sur la baisse de son chiffre d'affaires mais pèsera surtout sur l'image du groupe... du moins pendant un temps.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #746291
Au moins ils le reconnaissent et surtout le diffuse, pour que les gens soient au courant.

Des défauts de conception arrivent ... Il faut juste savoir réagir vite et au bon endroit. Espérons que c'est ce qu'ils feront.
Le #746581
Si il reconnaissent c'est qu'ils se paieraient un gros procès derrière si ils ne le faisaient pas. Y en a qui rêve ici...
Le #747551
Je ne pense pas non.
Entre reconnaitre soi-même un défaut de conception et attendre les premiers retours de tous les constructeurs en même temps il y a une différence.

Ils ont réagit (apparemment) dès qu'ils ont su qu'il y avait un problème.
La solution est déjà trouvée et les nouveaux chipset corrigés déjà en production.

Il est tout de même évident que ça n'arrange ni les constructeurs (DELL, HP et Asus sont énormément touchés) ni les consommateurs.
Il n'empêche qu'Intel a réagit vite pour rattraper leur grosse gaffe.
Il ne reste plus qu'à espérer que la révolution que sera ce CPU/GPU sera à la hauteur des espérances.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]