Interfaces Homme-Machine : le contrôle par la pensée progresse à grands pas

Le par  |  6 commentaire(s) Source : ExtremeTech
contrôle pensée

En marge des avancées réalisées dans la robotique, celles réalisées dans les interfaces homme-machine affichent des résultats toujours plus spectaculaires.

En 2012, Jade Scheuermann devenait une célébrité nationale aux USA en devenant la première quadriplégique à se voir greffer deux réseaux d'électrodes lui permettant de contrôler un bras robotisé avec précision.

En une semaine d'entrainement, elle réussissait ainsi à contrôler le bras dans les trois dimensions par la pensée. Elle était également capable de faire tourner le poignet de la main, de sorte à lui amener des aliments à la bouche pour se nourrir.

Les chercheurs de l'Université de Pittsburgh annoncent avoir réussi à affiner le système pour lui offrir encore plus d'autonomie en lui permettant de contrôler les doigts de la main robotique.

  

La patiente était capable de ne contrôler qu'un pincement des doigts du bras, désormais il lui est possible de contrôler chaque doigt ainsi que chaque articulation correspondante. Pour ce faire, il faut cartographier le cerveau du patient, pour y repérer les zones d'activité permettant de faire correspondre des mouvements réalisés par le bras. De l'entrainement est nécessaire tant chez le patient que du côté des chercheurs et de la compréhension du fonctionnement du cerveau humain.

Comme le montre la vidéo, la précision atteinte est bluffante, et même si les contrôles sont encore limités (écartement des doigts, pincement, et relâche), cette avancée permettrait aux personnes handicapées de retrouver une part d'autonomie.

  

La prochaine étape pour les chercheurs sera d'obtenir des autorisations pour la greffe de réseaux d'électrodes plus invasifs, dans l'espoir de proposer toujours plus de contrôle par la pensée à des interfaces robotisées. Des idées sont déjà proposées dans ce sens pour éviter toute complication médicale, notamment des implants biodégradables qui seraient absorbés par les tissus du patient sans les endommager ou provoquer le développement d'une forme de rejet ou d'infection.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1825108
"... La première quadriplégique à se voir greffer...">>>

Quadrimoteur, mais tétraplégique à se voir greffer....
Le #1825157
Descartes l'a dit : « Je pense, donc je suis »
L'informatique le réalise ....
Le #1825179
DeepBlueOcean a écrit :

Descartes l'a dit : « Je pense, donc je suis »
L'informatique le réalise ....


Je panse ... donc j'essuie ...
Le #1825181
FRANCKYIV a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Descartes l'a dit : « Je pense, donc je suis »
L'informatique le réalise ....


Je panse ... donc j'essuie ...


Subtilité des sens ....
Le #1825224
"le contrôle par la pensée progresse à grands pas" : et par là-même le contrôle de la pensée...
Si on peut savoir ce que tu penses on peut agir en conséquence pour te faire changer d'avis.
Le #1825243
serait-il le meilleur détecteur de mensonge?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]