Internet au bureau : aussi (surtout ?) pour se divertir

Le par  |  7 commentaire(s)
Logo Internet Pro

Selon un sondage OpinionWay pour les Éditions Tissot, plus de quatre salariés sur dix utilisent Internet à titre privé au travail.

Logo Internet ProCertains salariés passent aux aveux. Dans un sondage réalisé début janvier auprès de d'un échantillon représentatif de 1 154 individus français, salariés du privé ou du public, 45 % d'entre eux ont déclaré avoir une utilisation d'Internet à titre privé mais au travail. Ils sont par contre 53 % a déclarer mordicus qu'ils n'utilisent jamais Internet à des fins personnelles pendant leurs heures de travail ( 2 % ne se prononcent pas ).

Cet Internet récréatif est essentiellement sollicité pour s'informer sur l'actualité ( 31 % ), puis pour tout simplement surfer sur la Toile sans véritablement de but précis ( 29 % ). Viennent ensuite comme activités les achats en ligne (  15 % ), les réseaux sociaux ( 11 % ) et la messagerie ( 9 % ).

Sur le déclaratif, il n'existe pas de réelle différence entre les salariés du privé et du public, qui respectivement déclarent à 46 % et 41 % utiliser Internet à titre privé au travail. Par contre, une réelle différence existe entre les non-cadres et les cadres : 41 % et 78 %. Somme toute logique dans la mesure où les cadres sont aussi les mieux équipés en appareils connectés.

Néanmoins, les cadres sont 73 % à travailler hors du bureau, contre près de 23 % pour les non-cadres. Un situation favorisée par Internet et qu'ils vivent plus comme une libération ( 72 % ) que comme une aliénation ( 26 % ). Pour ces derniers, Internet fait " insidieusement pénétrer le travail dans leur vie personnelle ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #746861
Bah perso j'utilise Internet à titre privé pendant ma pause du midi.

Sinon pendant les heures de travail, c'est impossible, je travaille avec des enfants et j'ai autre chose à faire que de surfer :-)
Le #746891
Pour ma part, il n'y a plus aucune limite entre vie professionnelle et vie personnelle. Je suis disponible pour le boulot presque 24/24, idem pour ma vie personnelle. Je travaille chez moi et me divertie au boulot.
Je suis cadre.
Le #746931
Moi c'est par circonstance que ça m'arrive : je suis consultat en informatique, le client où je bosse n'a pas de travail à me donner, je fais quoi ? Bin, le peu d'internet que j'ai je l'utilise, logique...
Le #747001
Comme ceux du dessus, de part mon poste, je suis "disponible" pour mes clients, sans réel frontière entre travail et vie privée, donc les moments "calmes", je passe pas mal de temps sur internet.

D'ailleurs le "soucis", c'est pas d'aller sur internet à titre perso / divertissement, à partir du boulot, mais plutôt quand / comment c'est fait.

A la pause, durant des creux, pas de boulot, ... ça pose aucun soucis, et c'est même fortement recommandé pour tout le monde (pour se changer les idées, et se concentrer quand nécessaire)

Le soucis, c'est quand la personne commence à passer ces journées sur facebook, MSN, ... alors qu'elle est à la bourre professionnellement.
Le #747331
Vous etes esclaves de votre trvavail sans fournir un travail constant et de qualité; pas étonnant que les enfants se sentent abandonnés et se suicident, c'est flippant, tout ça pour des salaires "moyens".Oui car par rapport a d'autres pays comme l'allemagne , le luxembourg, la suisse, les salaires sont minables.
codekiller, consultant informatique, , obtenu à l'aide d'une formation MS sans doute...
En france on aime se donner des titres, ingénieur système microsoft, en fait juste un tech, ex consultant sap obtenu avec de stages @ 10 000 euros...
Retirer facebook à un salarié orange, c'est dégraer ses conditions de travail, après on est pas loin du suicide.
En entreprise t'es payé pour bossé, pas envoyer des tweets, ou surfer sur des sites porn.il est là le vrai problème, et la baisse de la productivité due aux 35 h est juste une lubie umpiste.
Moi je propose le filtrage sur les postes, déjà qu'en france, les salaréis c'est des glandeurs, alors s'il faut qu'ils restent 2 H sur le net, c'est pas possible. les chinois ça surfe pas au bureau, ça bosse. Et je parle même pas des fuites d'informations et spams que se coltinent les entreprises à cause de DSi d'un autre age...
Le #747341
Vous etes esclaves de votre trvavail sans fournir un travail constant et de qualité; pas étonnant que les enfants se sentent abandonnés et se suicident, c'est flippant, tout ça pour des salaires "moyens".Oui car par rapport a d'autres pays comme l'allemagne , le luxembourg, la suisse, les salaires sont minables.
codekiller, consultant informatique, , obtenu à l'aide d'une formation MS sans doute...
En france on aime se donner des titres, ingénieur système microsoft, en fait juste un tech, ex consultant sap obtenu avec de stages @ 10 000 euros...
Retirer facebook à un salarié orange, c'est dégraer ses conditions de travail, après on est pas loin du suicide.
En entreprise t'es payé pour bossé, pas envoyer des tweets, ou surfer sur des sites porn.il est là le vrai problème, et la baisse de la productivité due aux 35 h est juste une lubie umpiste.
Moi je propose le filtrage sur les postes, déjà qu'en france, les salaréis c'est des glandeurs, alors s'il faut qu'ils restent 2 H sur le net, c'est pas possible. les chinois ça surfe pas au bureau, ça bosse. Et je parle même pas des fuites d'informations et spams que se coltinent les entreprises à cause de DSi d'un autre age...
Le #747381
@DMZ "En entreprise t'es payé pour bossé, pas envoyer des tweets, ou surfer sur des sites porn.il est là le vrai problème"

Justement non.

Un salarié est payé pour du temps consacré à la boite, un cadre (ou tout poste à responsabilité) à la tache


Et du moment que tout roule, on s'en fout de savoir que le cadre y a consacré 20 ou 60h par semaine, tout comme on s'en fout si le boulot est terminé ou pas si t'as payé un salarié x heures et qu'il en faut deux fois plus.


Je suis justement pas esclave de mon travail, mais à mon compte, et peut me permettre de décider quand je veux bosser, et surtout comment.

A partir de la, il est impossible de dire que c'est 1h de boulot, si y'en a pas, mais que je suis quand même disponible au cas où, en surfant à titre personnel.




Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]