Chine : un cyber-dissident emprisonné pour trois ans

Le par  |  6 commentaire(s)
Chine Internet

L'Information Center for Human Rights and Democracy ( ou centre d'information pour les droits de l'Homme et la démocratie ) a indiqué, dans un communiqué apportant des nouvelles à propos du dernier acte de répression Chinois à propos d'Internet, que le dénommé Li Jianping a été condamné dans la ville de Zibo, située dans une province de l'est de Shandong.

Chine internetL'Information Center for Human Rights and Democracy ( ou centre d'information pour les droits de l'Homme et la démocratie ) a indiqué, dans un communiqué apportant des nouvelles à propos du dernier acte de répression Chinois à propos d'Internet, que le dénommé Li Jianping a été condamné dans la ville de Zibo, située dans une province de l'est de Shandong.

Le procès s'était déroulé en avril et un assistant de l'avocat de Mr Li a confirmé la sentence mais n'a pas pu donner plus de détails. Mr Li avait déjà pris part aux manifestations étudiantes de 1989, et avait déjà été jugé (et incriminé, en 2003) pour la publication d'un essai sur des sites chinois situés dans d'autres pays.

L'essai qui nous intéresse ici fait l'apologie des manifestants à Hong-Kong, ancienne colonie Britannique rétro-cédée à la Chine en 1997. Ces manifestants ont toujours combattu l'article 23 du territoire auto-géré, article portant sur la législation de la sécurité, que des critiques ont vu comme potentiellement porteur de menaces en ce qui concerne les libertés politiques du territoire.

Mr Li, la quarantaine, avait été de ceux qui avaient investi la place Tiananmen en 1989 lors des manifestations pour un changement démocratique. Son emprisonnement sera un de plus à ajouter sur la liste des citoyens Chinois emprisonnés pour avoir exposé leurs idées sur Internet.  Selon un représentant de Reporters sans Frontières, la Chine est le pays qui détient le triste record d'emprisonnement de journalistes, avec au moins 32 de ces derniers en détention provisoire, et environ 50 autres candidats s'étant exprimés sur Internet déjà en prison.

La semaine dernière, une autre cour Chinoise avait condamné le dissident Guo Qizhen à quatre ans d'emprisonnement, pour incitation à la contestation pour ces écrits jugés anti-gouvernementaux, et diffusés sur Internet. Guo avait dénoncé les agissements du défunt Mao Zedong, et avait traité le gouvernement de ' maléfique ' à cause de leur suppression des droits civils. Le mois dernier, Mr Gao Zhisheng, avocat assez direct et franc, avait également été inculpé d'incitation à la contestation, mais les autorités n'ont pas fait état des reproches spécifiques qui lui sont adressés.
Complément d'information
  • Chine : la censure d'Internet est
    À l'occasion d'une conférence organisée en Chine sur le thème d'Internet, le président Xi Jinping a déclaré que la censure y était nécessaire pour le bien du pays.
  • Chine : la fin de l'anonymat sur Internet
    Le gouvernement chinois vient de valider l'adoption d'une nouvelle loi qui impose à l'ensemble des internautes du pays d'utiliser leurs véritables identités lors de l'envoi de vidéos sur Internet.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #138565
Oui, mais la Chine rachètte nos sociétés en déconfitures à bon prix.

Et nous revends des M... d'ordinateurs super pas cher pour que nos distributeurs fassent de super marges.

Peut-on à la fois soutenir M. Li et acheter un Lenovo chez "Souscouf" '

Pauvre gars ! Il va rester 10 ans dans un Laogaï à cueillir du thé ou racler du charbon sans bouffer.
Le #138566
Dis, Clément !

A coté de ton article, c'est quoi cette pub Cipopress "Solutions d'accompagnements en Chine" ''''

Bravo les gars !
Le #138568
@Ericle :
Moi je trouve ça bien...
Le travail manuel c'est sain
Le #138569
@ericle
Ha, tu as cette pub' moi j'ai médivérif, donc le hasard ne fait peut-être pas toujours bien les choses en fait'
Le #138590
ericle >malheureusement, à part fabriquer nos pc, nos vetements, et tous nos produits manufacturés nous même ... on est forcément obliger d'acheter chinois (ou alors d'autres pays qui ne valent pas forcément mieux)

ce qui est plus rageant, c'est quand on voit certains de nos dirigeants aller faire copain copain avec les chinois sans évoquer la question des droits de l'homme (enfin, il semblerait que cette fois, ça ait été évoqué ...)
Le #138674
Dirigeants élus par qui '

Enfin, au prix de sacrifice immense, l'information passe à peu prêt pour essyer d'alerter ceux qui vaguement conscientisé regarde ce qu'il achète !

La lecture de Harry Wu est très instructive à cet égard et je ne saurais trop recommander le journal sur net "la nouvelle époque" (newepochtimes.com)(pas sûr de l'hortographe) en français.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]