Pages web : ce que l'on voit et ne voit plus

Le par  |  17 commentaire(s) Source : Branchez-vous
Test site web

La firme américaine Nielsen Norman Group a analysé le comportement visuel de 230 internautes pour en tirer quelques conclusions intéressantes, à l'encontre parfois des idées reçues.

La firme américaine Nielsen Norman Group a analysé le comportement visuel de 230 internautes pour en tirer quelques conclusions intéressantes, à l'encontre parfois des idées reçues.

Plus on surfe sur la Toile, plus notre regard fuit certaines parties des pages Internet que nous visitons. Des zones de pages pourtant censées attirer l'oeil comme celles qui sont réservées aux bannières publicitaires. L'étude menée par Nielsen Norman met en évidence nos mouvements oculaires et révèle que si c'est l'aspect graphique d'un site qui est à notre époque privilégié, c'est pourtant le contenu qui attire en priorité le regard des internautes les plus assidus. 

Test site webAinsi, les publicités n'auraient que peu d'influence sur les lecteurs. Ces derniers recherchent tout de suite le contenu. Autre constat, ils accordent plus d'importance à la première phrase d'un texte, un peu moins à la seconde, etc... Vous me suivez toujours '...

Si les images ont tout de même leur importance, ce sont principalement celles contenant des personnages qui regardent directement l'internaute qui sont préférées aux autres.

De même, le visiteur d'un site se désintéresserait des personnages photographiés en habit et situation de travail. D'une manière générale, ce sont les images contenant quelques informations qui seraient plus utiles que l'illustration photographique seule. L'emplacement de cette illustration a également son importance puisque, centrée dans le texte, elle ferait fuir le lecteur.

Pour résumer, le tape-à-l'oeil des pages web n'est certainement plus une garantie de succès et ce sont les informations qui s'y trouvent qui donnent de la valeur aux sites Internet. Une révélation qui n'en est pas une puisque d'autres études étaient arrivées aux mêmes conclusions.

Ces quelques résultats peuvent-ils à eux seuls résumer l'attitude des internautes quelle que soient leur culture et leur intérêt '... Toujours est-il que Nielsen Norman conseille les éditeurs à en tenir compte et à tester leurs sites web avant de les publier et d'y investir des milliers de dollars. Hum.... Après tout, quand il s'agit d'adopter une stratégie de communication, un conseil est toujours bon à prendre...

°°°°°°°

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #96482
Et c'est même la difficulté essentielle du metier de webmaster :

Conjugez graphisme et mise en page pour attirer l'internaute. Ce qui demande non seulement un certain talent artistique mais également la necessité de se tenir au courant régulièrement et de faire evoluer l'interface du site également de manière régulière...

N'est-ce pas, doc '
Le #96484
Mouais je pense surtout que ca va juste motiver les publicitaires à trouver un moyen plus efficace de nous imposer leur publicité...
Le #96488
Un labo français (à Grenoble je crois) a déjà effectué les mêmes études et est également arrivé aux mêmes conclusions. Un site graphiquement trop chargé fait fuire l'internaute. Il faut faire sobre avec peu de contenus sur chaque page.
Le #96491
pour ma part les sites ou l'on n'a du mal a distinguer la pub et le contenu utile est totalement rédibitoire, et je doit avouer que de ce coté là GNT s'en sort très bien, la pub est toujorus au meme endroit et parfaitement balisé, du coup je ne la vois plus, car mes yeux zappent totalement... un peu comme l'oreille le fait pour les sons ambiants parasites
Le #96498
Oui, effectivement, il faut eviter d'investir des millers de dollars dans un site web, ca n'en vaut pas ce prix, sauf si on s'appelle renaud et que c'est pour faire plaisirs au copain avec l'argent du contribuable (Cf. Lestelechargements.com)
Le #96504
et ouais fallait s'y attendre.

aus debuts de l'internet tel que nous le connaissons, ca avait certainement beaucoup d'impact sur le regard des internautes, mais cest comme toute chose que l'on use et surtout abuse ca finit par gaver et ca provoque l'effet contraire recherché.

je les compte plus les pubs de casinos qui clignotent tels des stroboscopes.
Le #96517
Filtrer les avec un proxy, par bloc d'adresse.
Le #96535
proxy, adblock ou simplement son fichier host , et fini la pub , resultat, des pages qui s affichent plus vite, moins de conso de BP ( et oui, certains forfait sont pas tous illimités ) , et surtout plus de place d affichage pour l info elle meme.

c est dommage d en etre arrivé là , mais trop de pub tue la pub. ajourdhui je ne l accepte plus.
Le #96545
zek>attention , il ya pub et pub
y a la pub envahissante et la pub gnt pas tape à l'oeil et qui merite un clic quand on la voit lol

Le #96561
Un point que l'étude de Nielsen ne prend pas en compte : la possibilité extrêment aisée de zapper toute pub d'un site grâce aux addons de Firefox, Mozilla ou Opera.
Ca ça change vraiment la donne.

db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]