Microsoft se réjouit de la chute de IE6

Le par  |  1 commentaire(s)
IE6-milk

Alors que les dernières statistiques de Net Applications dénotent une petite baisse de part de marché pour Internet Explorer, Microsoft se félicite de la moindre représentativité mondiale d'IE6.

IE6-milkDe par le monde, la firme de Redmond a multiplié les efforts afin de détourner les internautes de l'utilisation de la version 6 d'Internet Explorer considérée comme désormais indigeste pour le Web actuel. En Australie, Microsoft a par exemple comparé IE6 a du lait gâté. Sans pouvoir préjuger de l'efficacité réelle de telles campagnes, le message est semble-t-il bien passé dans certains pays comme aux États-Unis où selon Net Applications la part de marché de IE6 est désormais de 5.3 % ( en août ) et inférieure à 5 % en Europe.

La part de marché mondiale de IE6 reste toutefois de 16,99 % avec une baisse de 0,87 % entre juillet et août. Microsoft analyse qu'il existe encore un nombre significatif d'utilisateurs de IE6 qui n'ont pas procédé à une mise à niveau, et ces derniers se concentrent principalement dans les pays en voie de développement. Microsoft a aussi conscience que dans les entreprises, une migration peut prendre du temps en raison des dépendances de certaines applications vis-à-vis de IE6, mais estime que ses efforts de sensibilisation pour l'abandon de IE6 payent aussi.


IE baisse mais ce n'est pas grave
Toutes les versions confondues, la part de marché mondiale d'Internet Explorer a enregistré une baisse de 0,34 % pour atteindre 60,40 % en août. Rien ne viendra cependant contrarier l'optimisme affiché par Microsoft. Pour Ryan Gavin, General Manager Internet Explorer, à mesure que IE6 perd des points ( et IE7 également ), une baisse de la part de marché de IE est prévisible, mais :

" Dans un monde où le consommateur a le choix, nous sommes heureux que les gens continuent de choisir Internet Explorer 8 trois fois plus souvent que tout autre navigateur lorsqu'ils effectuent ce changement ( ndlr : l'abandon de IE6 ). "

Selon Net Applications, IE8 aurait ainsi gagné 1,17 point sur le dernier mois écoulé avec une part de marché s'établissant à 32,04 %. Les chiffres de Net Applications tels qu'ils sont relayés par Microsoft peuvent cependant poser un léger problème dans la mesure où ils tiennent compte d'Internet Explorer lui-même ainsi que des modes de compatibilité où figurent aussi des navigateurs comme Maxthon.

Situation en août 2010 pour Net Applications :

  • Internet Explorer : 60,40 % ( -0,34 % )
  • Firefox : 22,93 % ( +0,02 % )
  • Google Chrome : 7,52 % ( +0,36 % )
  • Safari : 5,16 % ( +0,07 % )
  • Opera : 2,37 % ( -0,08 % )
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #683211
Et pour se débarrasser d'IE8 qui est déjà dépassé depuis sa sortie, il faudra passer à Windows 7 : ça va mettre un peu de temps avant d'avoir un vrai navigateur chez les utilisateurs non avertis...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]