Très haut débit : pas de retard pour la France (Arcep)

Le par  |  0 commentaire(s)
ARCEP

Selon l'ARCEP, il y a en France 437 000 abonnements bas débit et 516 000 pour le très haut débit, dont 138 000 pour le FTTH.

ARCEPL'autorité des télécoms a mis en ligne les résultats définitifs de son observatoire des marchés des communications électroniques en France. Ils concernent le premier trimestre 2011. Il peut être amusant de comparer les extrêmes, et l'on constatera ainsi que le nombre d'abonnements pour le bas débit et celui pour le très haut débit font pratiquement jeu égal ( Internet fixe ).

Ainsi, la France compte 437 000 abonnements à un accès bas débit en RTC. Pour le très haut débit, le nombre d'abonnements s'élève à 516 000. Le bas débit est défini comme un accès avec débit descendant inférieur à 128 Kbps. Le très haut débit est un accès avec débit descendant supérieur à 50 Mbps et montant supérieur à 5 Mbps.

Pour le très haut débit, 138 000 abonnements sont en FTTH ( ou FTTB ), c'est-à-dire en fibre optique jusqu'à l'abonné ( ou l'immeuble ). Membre du collège de l'ARCEP, Jérôme Coutant a déclaré que 1,135 million de foyers sont éligibles au FTTH, et pour lui la " France n'est pas en retard " même si manifestement les abonnements ne suivent pas.

La part du lion revient sans surprise aux abonnement à Internet en haut débit : 21,258 millions dont 20,254 millions pour l'ADSL.

ARCEP-bas-debit-q1
ARCEP-haut-debit-q1

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]