L'Internet du futur en consultation publique

Le par  |  18 commentaire(s)
Web Planète

Le gouvernement est à la recherche d'avis et de bonnes idées au sujet de l'Internet du futur. Une consultation publique accessible en ligne est ouverte jusqu'au 13 juillet 2009.

Web PlanèteLa France veut se positionner dans l'Internet du futur et à cet effet la Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le Secrétaire d'État chargé de l'Industrie et de la Consommation et la Secrétaire d'État à l'Économie numérique viennent de lancer une consultation publique. L'objectif est de recueillir l'avis des universitaires, chercheurs, entreprises, société civile... concernés par cet Internet du futur souhaité " neutre, ouvert et intéropérable ". Des qualificatifs qui pourraient faire tiquer certains opposants à la loi Hadopi dont une partie imagine que cette législation donnera à terme naissance à un Internet crypté.

Le sujet est toutefois vaste et dans un questionnaire à remplir disponible sur ce site,  le gouvernement proposent six thématiques : Internet et technologies du cœur de réseau, Internet des réseaux d'accès dont mobiles et nomades, Internet des réseaux spontanés, Internet des objets, Internet des contenus, Internet des usages et des services.

Il est ainsi question du passage à l'IPv6, de l'amélioration des débits de l'accès sans fil à 100 Mbit/s puis 1 Gbit/s, du développement du FFTH/FTTO, de réseaux qui se créent et s'organisent automatiquement selon les technologies de transmission disponibles, de l'extension de l'Internet au monde physique via des capteurs et contrôleurs légers ( dans les voitures, dan la grande distribution... ), de la diffusion efficace du contenu Web dans sa pluralité, la création de nouveaux services et applications tenant compte des problèmes d'interopérabilité des API.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #462001
L'idée est déjà là. Hadopi.
Le #462061
" neutre, ouvert et intéropérable "

neutre et ouvert, c'est déjà mort!

Reste plus qu'interopérable!
Le #462081
URL ?

Comment peut-il être neutre s'il est filtré ????????????????????????????????
Le #462091
heureusement pour eux le ridicule ne tue pas

ah les tantes
Le #462111
quel internet du futur ? le minitel 2.0 ?

sans déconner....

et bouygues qui vient poser des accès publics 1GBit qui te grillent les neurones: c'est mieux pour regarder tf1.
Le #462121
Oula sa sent le flicage :

1ère page :
Nom, Prénom, numéro de téléphone, adresse Mail, entreprise. Tout ça de manière obligatoire.

Plus inquiétant, aucune information quand au traitement et à la conservation des données personnels. J'aimerais bien que la CNIL y jette un œil.
Le #462131
C'est une plaisanterie non ?
Encore un coup d'épée dans l'eau (tout comme le plan numérique 2012) pour mieux endormir l'opinion sur ce qui se trame par derrière : LOPPSI2.
db
Le #462181
Ba oui c'est de la propagande, faut arreter de jouer les naifs. D'un coté ils essaient de nous faire une minitel 2.0, et de l'autre nous persuadent du contraire en nous sortant les mots "neutre, ouvert et intéropérable" dont ils se branle eperduement mais ils les ont entendu dans la bouche de geek anarchiste, et les chargés de coms ont trouvé que ça faisait jeunz, et que le top les gens n'y comprendrais rien.


Le truc c'est que ici sur GNT personne n'est dupe, mais quand le sujet va passer au 20h de TF1, ma grand-mere va trouver ça genial de voir qu'on a vraiment un gouvernement formidable a la pointe de la technologie et de l'innovation, et elle ira sans doute voter UMP pour les Européennes.

Je dis ça parce que j'entends encore ici ou sur PC impact ou autre les "maintenant je sais pour qui voter aux Européenne", vous avez vu les sondages? L'UMP et largement en tete.

Qu'est-ce qu'on peut en deduire?

Qu'on est juste des marginaux un peu geek qui utilisons internet depuis des années et qui voyons les dangers poindre, mais qu'en fait nous representons a peine 5% de la population, et que les 95% restant (la majoritée en tout cas) se branle completement d'HADOPI, et se branle encore plus que le gouvernemant nous transforme internet en minitel et y detruise la libertée, parce que y'a des choses plus importante dans la vie comme le dernier yahourt Danone ou trouver cette foutu reponse au jeu "la roue de la fortune".


Le #462211
+1 superlag, malheureusement.
Le #462251
J attend vraiment le jour ou un hack général sera dans l'air.

Une revolte générale ou tt les panneaux de pub afficheront les pourritures de nos "elus".

Qu'une attaque DNS change tout les gros site de m*** tel que TF1 ou autre en les redirigeant inopenement vers des site ou il y a des vrais infos (agoravox ect... )

Et surtout qu'ils plient devant la force caché de la France. C'est arrivé en 44, a peine 3 % de la France ont aidé les alliés a bouter les nazis. En 1917 en Russie dans un pays analphabete et rurale a 90 % ils ont boutté une pussance pas possible (pour le reste c'est plus que douteux) et retour en France 1789 pareil, a coup de bouquin qui ont fait sortir les armes et changé une grande partie de la face du monde.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]