Internet: un médecin anglais bientôt radié '

Le par  |  6 commentaire(s) Source : AFP
unesco-lutte-contre-pedophilie.jpg

Un médecin britannique, qui se faisait passer depuis deux ans pour une petite fille de 13 ans pour obtenir des photos d'autres adolescentes sur Internet, a comparu hier devant l'Ordre des Medecins ( le GMC ) malgré l'abandon des poursuites de la justice civile.

Un médecin britannique, qui se faisait passer depuis deux ans pour une petite fille de 13 ans pour obtenir des photos d'autres adolescentes sur Internet, a comparu hier devant l'Ordre des Medecins ( le GMC ) malgré l'abandon des poursuites de la justice civile.

Ce médecin, que nous laisserons dans l'anonymat, était un docteur réputé outre-Manche puisqu'il a même été président du National Institut for Health and Clinical Excellence ( NICE ).

Entre juin 2002 et mai 2004, ce docteur avait travesti son identité sous le nom de Katie Beckinsale et le pseudo Katie. Il discutait régulièrement sur des chatrooms et autres sites de dialogue/rencontres. Il attirait ainsi la confiance de jeunes adolescentes à qui il faisait croire qu'il avait leur âge.

Unesco lutte contre pedophilie jpg

Son but était d'obtenir des photos de ces jeunes filles en usant de leur crédulité. Son comportement, pour le moins étrange et suspect, avait été surpris par un policier en civil lors d'un trajet en train. Le médecin consultait plusieurs images d'adolescentes et dialoguait sur un chat sous le pseudo Katie.

La justice britannique avait temporairement décidé de le poursuivre mais avait finalement abandonné les procédures estimant que la probabilité d'une condamnation était trop faible et que son comportement aussi " étrange et troublant " soit-il ne constituait ni un délit ni un crime.

L'Ordre des Médecins britanniques risque de radier à vie le docteur en raison de ses agissements sur Internet, pour avoir menti à la police ainsi qu'au GMC.

------------------------------

Nous ne répèterons jamais assez aux enfants et aux parents qu'il faut être extrêmement vigilants sur Internet et nous vous invitons à consulter ces sites d'information:

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #78192
Et n'oubliez pas dans votre liste "Action Innocence"
http://www.actioninnocence.org/
Le #78202
Sans poursuites (ou abandonnées) ni condamnation au civil, reste qu'en droit il est bien discutable que l'Ordre des Médecins veuille le radier, non' (notez bien que cette remarque ne comporte aucune appréciation morale sur son comportement )

A moins que l'actrice Kate Beckinsale ne se décide à la poursuivre pour usurpation d'identité... Drôle de pseudo d'ailleurs.
Le #78221
il a pas choisi la plus moche ça on peut pas lui reprocher
Le #78222
agrippa - Non, d'un point de vu juridique ce n'est criticable, la décision de l'Ordre des Médecins est une décision disciplinaire différente des décisions pénales ou civiles.
Dans le système juridique français, on peut être condamné de manière disciplinaire (en prison, à l'armée, en tant que sportif de haut niveau ou en exerçant une profession réglementée) sans qu'il y ait une sanction au pénal ou au civil. Par contre, et ce n'est pas forcément vrais dans les autres pays, en France, le pénal tient le civil en l'état, c'est à dire que la décision pénale oblige celle prononcée au civil, l'acquittement d'une personne interdit de rechercher une mise en cause de la responsabilité de cette personne au plan civil (les sous pour les victimes).
Voilà c'était la minute juridique de ce soir!
Le #78316
Menerith >ahh tres interessant ca
Mais es-tu sur que ca s'applique aussi pour l'ordre des medecins '' (je parle en France bien sûr). J'aurais vraiment pense le contraire ; mais mes competences en droit restent des plus limitees
Le #78392
Tout a fait, même pour l'ordre des médecins! C'est l'exemple fameux du livre du docteur de Mitterant "le grand secret".
Ajoutons pour être complet que les décisions sont susceptibles d'être contrôlées par le Conseil d'Etat (Cours souveraine du contentieux administratif) sauf si les décisions sont des mesures d'ordre intérieur, dont les effets sont considérés comme négligeables par la juridiction même si ceux qui la subissent sont d'un autre avis.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]