Internet propulse le marché de l'occasion en France

Le par  |  2 commentaire(s) Source : AFP
Logo PriceMinister

2xmoinscher, Amazon, eBay ou encore PriceMinister, vous avez probablement déjà entendu parler de ces sites web.

Logo priceminister2xmoinscher, Amazon, eBay ou encore PriceMinister, vous avez probablement déjà entendu parler de ces sites web. Il s'agit en fait de plates-formes de vente en ligne où les particuliers et les professionnels peuvent acheter et vendre des objets neufs et d'occasion. Y voyant là l'opportunité de se débarrasser en quelques clics de souris des objets dont ils ne se servent plus ou de dénicher des perles rares confortablement installés devant leur écran, les particuliers semblent avoir délaissé les petites annonces de la presse papier et les dépôts ventes. C'est en tous cas ce que révèle une étude réalisée au mois de février dernier pour le réseau européen de dépôts ventes Troc De L'Île et publiée ce mardi par l'institut de sondage BVA.


Sur les 1.000 individus âgés de 15 ans et plus interrogés :
  • 33 % déclarent avoir acheté un objet d'occasion sur Internet au cours des 12 derniers mois
  • 18 % indiquent avoir vendu un objet d'occasion sur Internet au cours des 12 derniers mois

Les produits d'occasion les plus achetés / vendus par Internet :
  • Livres, CD et DVD
  • Matériels Hi-Fi / Vidéo, informatique et électroménager
  • Mobilier contemporain
  • Objets de décoration
  • Équipement pour le sport et les loisirs
  • Antiquités
  • Puériculture
  • Bricolage

Le profil type du consommateur :
  • Homme
  • Moins de 50 ans
  • Tous les catégories professionnelles observées

Ce qu'il recherche :
  • Le bon rapport qualité / prix
  • L'opportunité de faire une bonne affaire

Internet propulse le marché, mais nuit aussi aux autres acteurs

En 2006, année où le marché de l'occasion a généré 6 milliards d'euros, l'essentiel des transactions est passé par les sites de ventes en ligne qui ont accaparé 43 % des ventes et  53 % des achats. Selon l'institut BVA, qui évoque un marché des petites annonces qui représentait 21 % des ventes et 12 % des achats l'année dernière : " C'est clairement le secteur le plus menacé à l'avenir, alors qu'il représentait 50% du circuit de l'occasion il y a une quinzaine d'années. "
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #163185
"Ce qu'il recherche :

* Le bon rapport qualité / prix
* L'opportunité de faire une bonne affaire"

les buts premiers du marché de l'occasion quoi.
Le #588581
Pour revenir sur l'etude et le commentaire precedent.1) les petites annonces seront moindres ds les années à venir,mais ne met pas en peril,les journaux,la rubrique meuble n'etant pas celle qui represente le plus de vente.les dépots ventes ne représentent que 13% sur l'ensemble du marché de l'occasion,ça a toujours été comme ça le premier concurrent dans l'occasion c'est le particulier lui-meme.Internet c'est bien pour les petits colis,pour les plus gros pblme transport,hors region.Dans un depot vente vous deposez ils vendent vous encaissez peu importe que les gens puissent venir chercher,qu'ils paient avec des cheques sans provisions,vous etes assuré du paiement si vente.L'état du matériel est validé par un specialiste,ce n'est pas un lambda qui imagine que tout ce qu'il possede a de la valeur a quand il vends mais n'en a plus s'il doit l'acheter.Quand le leurre internet sera démasqué au vu des plaintes qui s'amoncellent,non livraison,paiement faux billets,cheques volés,materiel acheté sans garanties.Pour votre gouverne si de particulier a particulier un probleme intervient,aucun recours,car absence de contrat(pas de proces en dessous de 1000€ de préjudice et au civil pas de penal)celui qui achete ne sait pas si il est recelleur,complice de détournement de bien d'un couple en divorce(généralement le cas)Vous achetez avant qu'on vienne vous demander de rendre car la marchandise n'appartient pas a la personne vendeuse.Au vu de tous les risques,je prefere passer par des professionnels.C'est identique dans l'immobilier,on veut economiser des frais d'agence,on veut jouer le professionnel et au moindre probleme on tombe et on pleure,"je ne savais pas ,ce n'est pas ma faute,on ne m'a pas informé..)Pas d'excuses on récolte ce que l'on seme,on fuit les professionnels et on se plaint de ne rien savoir.Alors evidemment il y en a qui font la bonne affaire et ils le crient et il y a tous ceux qui ce sont fait avoir et se taisent honteux,ridicules.Maintenant vous savez!!! Moi en tant que professionnel,je fais enormément de vente en tant que particulier,je met le meme produit au meme prix mais sans les memes garanties,et c'est a l'annonce particulier que la majeure partie répond,c'est un particulier,ça me rassure,il est comme moi,il ne va pas me voler!!!NON,voyons la plupart des revendeurs ne peuvent pas justifier de la provenance se font refouler par les pros,donc vont directement chez le particulier....Plus de la moitié des achats-ventes sont faites par des pros déguisés ne soyez pas dupe,et heureusement car c'est ce qui fait baisser le taux de non livraison,probleme paiement.Pire,il y des gens qui peuvent avoir la meme chose que vous sans payer,ils mettent une annonce du genre,sans revenu,personne seule avec enfant etc..recherche gratuitement,meubles bon etat et gratuit,habits juste de marque gratuit"Ben voyons on recherche tous ça!! CROYEZ VOUS QUE PARCE QU'IL Y A CE GENRE D'ANNONCE SUR INTERNET LES GENS RECOIVENT,?Faites l'experience ce qu'on vous proposera c'est ce que les gens ne peuvent pas emmener à la déchetterie par leurs propres moyen.Pourtant un jour un institut fera une analyse et déduira que comme le nombre d'annonce de don augmente le commerce est en peril.AIE AIE AIE!!!! Les chiffres quand on ne les comprends on en déduit n'importe quoi.
Le specialiste!!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]