Très haut débit : vers un rapprochement entre SFR et Numericable ?

Le par  |  0 commentaire(s)
SFR logo pro

Un rapprochement entre SFR et Numericable n'est pas à exclure afin de créer un acteur majeur de l'Internet à très haut débit.

C'est la grosse rumeur du moment dans l'industrie des télécommunications. Une probable conséquence de l'arrivée tonitruante de Free dans le secteur de la téléphonie mobile. Vivendi chercherait à se délester de SFR pour se concentrer sur son activité autour des médias.

Le Journal du Dimanche évoque la possibilité d'une revente de SFR au groupe britannique Vodafone, voire une introduction en Bourse de SFR seul après une scission. Mais la piste qui revient le plus dans la presse est celle d'un rapprochement entre SFR et Numericable.

Ce rapprochement prendrait la forme d'une fusion afin d'unir le deuxième opérateur télécoms français avec le câblo-opérateur pour obtenir un acteur majeur de l'Internet à très haut débit.

Au 30 juin 2012, SFR compte 20,79 millions de clients mobiles et 5,016 millions de clients à l'Internet haut débit fixe. Numericable affiche de son côté 532 000 abonnés très haut débit ( fibre optique jusqu'à l'immeuble ) et près de 4,6 millions de foyers raccordés à son réseau très haut débit.

Le rapprochement entre SFR et Numericable permettrait au premier - qui ne possède que 100 000 abonnés très haut débit - de tirer parti du réseau fibre optique du second sans devoir passer par un onéreux déploiement. Numericable pourrait de son côté s'appuyer sur la marque SFR.

Reste une transaction financière complexe. D'après le JDD, les discussions qui ont actuellement lieu s'orientent vers un plan où Vivendi devient actionnaire à 49 % de la nouvelle entité créée avec une compensation financière de 4 milliards d'euros en cash. Plus tard, une entrée en Bourse permettrait aux actionnaires de se désengager.

La Tribune - qui se demande à qui profitent les rumeurs ? - indique que SFR pèse entre 12 et 15 milliards d'euros, soit trois à quatre fois plus de Numericable. Le câble-opérateur pèse entre 3 et 4 milliards d'euros avec une dette de près de 2,9 milliards d'euros.

À Reuters, une source proche du dossier a déclaré que les informations parues dans la presse pour un rapprochement entre SFR et Numericable sont prématurées.

SFR logo pro  Numericable-logo 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]