iPad et ebooks : format ePub mais DRM Apple

Le par  |  11 commentaire(s) Source : Financial Times
Apple iPad NYT

Lors de la présentation de la tablette iPad, Apple soulignait que le format retenu pour sa fonction de lecteur d'ebooks était le standard ouvert ePub. Mais il devrait y ajouter son propre système de DRM, fermant l'accès aux seuls produits de la marque.

Apple iPad NYTPendant les mois de rumeurs précédant l'annonce de la tablette tactile iPad, il est apparu une tendance expliquant qu'elle allait révolutionner le monde de l'édition numérique, à la fois comme lecteur d'ebook et comme fournisseur de contenus.

Lors de sa présentation, il a bien été question de lecteur d'ebook, de possibilité de lire un journal tel que le New York Times avec une organisation rappelant l'édition papier, d'application iBooks donnant accès à des ebooks pouvant être achetés dans l' iBookstore, nouveau portail de téléchargement dédié aux ouvrages numériques.

Etrangement, Steve Jobs ne s'est pas tellement étendu sur le sujet, pourtant sur le feu depuis des semaines, se contentant d'indiquer qu' Apple avait fait le choix du standard ouvert ePub pour les ebooks, largement utilisé dans les lecteurs e-paper. Présenté de cette façon, cela donnait l'impression que la société ne chercherait pas pour une fois à fermer le marché à son seul avantage, comme c'est déjà le cas pour l' iTunes Store ou l' App Store,et qu'il serait peut-être possible de transférer ses contenus sur d'autres supports compatibles avec ce format.


Apple aurait son propre système de DRM pour les ebooks
Apple iPad iBooksQue nenni, répond le Financial Times qui, citant des responsables dans l'industrie numérique, indique qu' Apple va y intégrer son propre système de DRM ( verrous numériques ).  Et si ce n'est pas encore officialisé, c'est en fait chez Adobe, fournisseur du principal système de DRM pour ebooks, que cela a du mal à passer.

Déjà agacé de ne toujours pas voir la technologie Flash être intégrée dans le nouveau produit d' Apple, c'est donc aussi son système de verrous numériques, pourtant utilisé sur de nombreux lecteurs d'ebooks, qui n'est pas retenu.

La crainte officielle, c'est de voir le marché se segmenter en divers systèmes. Ils y en a déjà deux principaux : le système propriétaire d'Amazon pour son Kindle, faisant cavalier seul et pouvant se le permettre en étant leader du marché, et le système de DRM Adobe Content Server 4.


Apple la joue solo. Surprenant ?
Si Apple met en place ses propres DRM, les consommateurs seront confrontés à un troisième système, tout aussi incompatible avec les deux autres, ce qui n'aidera pas à faciliter l'adoption du marché des ebooks.

Même si Adobe prêche largement pour sa paroisse, rêvant de faire de son propre système de DRM l'unique verrou d'un marché unifié, voir Apple verrouiller le marché ne surprendrait personne tant la firme est habituée à pratiquer le cloisonnement, quitte à s'en défaire par la suite. Et, au final, elle joue le même jeu qu' Amazon, même si ce dernier tend à proposer des applications de lecture sur d'autres plates-formes que ses Kindle.

Bien des questions restent encore sans réponse concernant la stratégie d' Apple tant sur les ebooks que sur l'édition numérique en général, et notamment dans quelles proportions se trouvera l'équilibre entre les intérêts d'Apple et ceux des fournisseurs de contenus.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #586831
Et qu'en est-il des ebooks que l'on peut télécharger gratuitement sans DRM sur des sites tels que http://www.ebooksgratuits.com ou http://www.livrespourtous.com ?
Pourra t-on les lire sur l'iPad?

Le #586841
Apple en ayant très peu dit sur sa stratégie, cela fait encore partie des questions sans réponses.
Le #586871
Et dans 10 ans, une fois que le marché se sera bien effondré sous les assauts du piratage (rendu nécessaire à cause des DRM), on commencera à trouver des contenus sans DRM, mais il sera déjà trop tard, et l'industrie du livre sera bien mal en point. C'est marrant j'ai l'impression d'avoir déjà entendu ça quelque part

Bon, contrairement à la musique, il y a plus de petits éditeurs, donc peut-être que ça ne se passera pas exactement de la même manière. Mais je suis des plutôt pessimiste. Il y en a qui n'apprennent pas des erreurs des autres
Le #586941
C'est quand même mal partie pour l'ipad e trouve. Autant l'itouch etait tres avance en sur son temps, autant l'ipad ,n'a rien de tel.

Je penses que les consommateurs se tournerons vers des système ouvert pour des raisons de prix et surtout, de manque d'intérêt. Qu'es ce qu'à l'ipad d'intéréssant pour qu'on l'achète ? Qu'apporte de plus que la concurrence ?

On verra dansles prochains mois. Je pense de plus plus que ce sera u apple tv bis (fiasco)
Le #587051
Linux c'est super, les arborescences complexes c'est chouettes, les installations fastidieuses sont fantastiques pour combler mes dimanches pluvieux.

A tous et à toutes, je vous rappelle que le commun des mortels (99%) n'en a rien à faire des systèmes ouverts!
L'evolution de l'informatique c'est la rapidité, la simplicité.
L'IPad en est le véritable fer de lance.
Apple pense comme un mortel, et pas comme un geek boutonneux qui se paluche quand l'écran de son ordi devient tout bleu.
Le #587071
Un mortel fortuné et peu regardant alors.

Il faut être de mauvaise foi pour ne pas voir que l'ipad ne propose rien d'exceptionnel, et même pas grand d'intéressant. Que le système soit "ouvert" ou pas n'est pas le problème ; qu'il soit coûteux, incompatible avec diverses technologies déjà répandues (comme flash) et manque d'interfaces basiques comme un lecteur de carte, une webcam/APN, des ports USB ou HDMI (sans adaptateurs stupides façon display port) est indécent (mais pas forcément désintéressé ) et fort éloigné, justement, de la demande du très grand public.
Le #587221
bah +1 Myzok.

PROMMIX doit être content de son iPhone (jailbreaké qd même, parce que bon, on va pas non plus assumer les mauvais coté), de son Nespresso (le meilleur café du monde !), fier d'être contre HADOPI "parce que c'est liberticide lol".

Ouvre les yeux. C'est pas la qualité des produits Apple qui est visée (un IMac est un produit de grande qualité imho, ainsi que la coque unibody etc...) mais le positionnement sodomiste de la marque à la pomme.
Le #587401
J'aime être sodomisé, et bien profond. (dsl, c'est graveen qui à commencé)
Le #587411
graveen

Je n'ai pas d'IPhone (uniquement à cause du manque de cohérence des offres d'abbo data). J'ai un Ipod Touch que je n'ai pas jailbreaké. Car bidouiller un appareil que j'ai payé 230 euros c'est être un peu con (ou alors c'est que je n'ai pas bien compris mon achat). Je n'ai pas de Nespresso car je trouve la café exorbitant et dégeulasse, c'est trop de déchets, et en plus ça fait un boucan d'enfer.
Et je ne vois pas bien ce que mon avis sur Hadopi vient faire ici (enfin, si je vois, mais finalement c'est pas drôle).
Si ton analyse veut montrer que je sui un bobo de 38 ans, marié avec 2 enfants. Que j'habite Paris, aux alentours d'Oberkampf, et que je gagne 5000 euros par mois, alors tu touches dans le mille.
Sauf que:
j'ai 37 ans, je suis officielemrent celibataire, je n'ai pas de chiares et à peine de quoi payer mon loyer.
Mais bon, les images d'Epinal ont la vie dure.
Le #587421
J'oubliais.
Une analyse sérieuse a démontré que les premier acheteurs de matériels Apple sont des retraités (analyse américaine)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]