IPv6 : test grandeur nature demain

Le par  |  3 commentaire(s)
IPv6-World-Day

Pendant toute une journée, plusieurs sites activeront IPv6 dans le cadre d'un test grandeur nature.

IPv6-World-DayMercredi sera le jour de l'IPv6. Une journée à l'initiative de l'Internet Society qui a enregistré la participation de plusieurs centaines de sociétés. Parmi celles-ci, Google, Facebook, Yahoo!, Akamai ou encore Microsoft ( Bing ) vont fournir pendant 24 heures du contenu à travers IPv6.

Il s'agira donc d'un test grandeur nature pour le successeur désigné de IPv4 qui arrive à saturation. Le mois dernier, l'Afnic a indiqué qu'il restait moins de 8 % des adresses IPv4 disponibles dans le monde et que l'Europe n'avait plus qu'un an de stock.

Rappelons que IPv4 est codé sur 32 bits ( 4,3 milliards d'adresses possibles ), alors qu'une adresse IPv6 est codée sur 128 bits, soit plus de 340 sextillions de possibilités. L'IPv6 Day doit a priori être totalement indolore pour l'utilisateur final qui ne se rendra compte de rien. Pour en être sûr, Google propose par exemple un test.

L'initiative vise aussi à envoyer un signal positif à toute l'industrie ( FAI, fabricants, éditeurs de logiciels, sociétés Web... ) afin de motiver les troupes pour une transition couronnée de succès. Selon une enquête réalisée par Infoblox auprès de 2 400 représentants de services IT d'entreprises, les entreprises ne sont cependant " pas prêtes pour le passage à IPv6 ". Du moins, l'inquiétude est grande puisque 70 % émettent des doutes quant à leur réussite du déploiement IPv6.

Google explique pour sa part que " les problèmes de connectivité IPv6 sont généralement dus à un équipement réseau mal configuré ou présentant un comportement inattendu, à des bugs dans les systèmes d'exploitation, des problèmes sur les réseaux des FAI ".


Un impact positif pour la sécurité réseau
La société de sécurité réseau Fortinet souligne que le passage à IPv6 est inéluctable. Qui plus est, elle aura un bénéfice certain dans la lutte contre la cybercriminalité, du moins à moyen terme pour les menaces sur le réseau telles que connues actuellement.

Leur propagation est basée sur la génération aléatoire d'adresses IP. " Avec l'IPv6, la probabilité de générer au hasard des adresses déjà attribuées est pratiquement nulle ". Un ralentissement de la propagation de ces menaces particulières devrait donc avoir lieu, sans compter que l'origine d'une attaque sera plus facile à détecter.

Cela peut sembler paradoxal dans la mesure où avec IPv6 le nombre d'adresses est quasi infini. " L'IPv6 impose le support d'IPSec, qui est utilisé pour authentifier l'origine d'un paquet IP. Bien que cela n’empêchera pas les attaquants de se cacher derrière des proxies, cela devrait empêcher la falsification de l'adresse d'origine dans des protocoles non connectés ( type UDP ) ", explique  Fortinet.

Complément d'information
  • Test Disaster Day of Crisis
    Disaster Day of Crisis est le jeu d'action qu'il vous faut actuellement sur la Wii : déjà parce qu'il n'en existe pas énormément mais surtout parce que celui-ci mérite d'être connu.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #789191
Peut-on tester dès aujourd'hui mardi, ou seulement mercredi, ou à partir de mercredi ?
(Pour moi, le test (http://ipv6test.google.com/ ) dit que ma connexion n'est pas prête pour IPv6).
Le #789201
Moi j'ai le message suivant avec le lien cité par le précédent commentaire :

"Oui, il semble que vous soyez prêt.
Vous pouvez sans problème vous connecter à des sites IPv6. "

Je suis chez Orange.
Le #789731
IPv4, IPv6... Et l'IPv5 dans tout ça, qu'est-il devenu ?
Vous êtes-vous posé la question vous aussi ?
Il a bel et bien existé ! Plus d'infos ici : http://zeilloc.fr/blog/2011/06/quest-il-arrive-a-lipv5-ou-est-il-passe/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]