Ces robots militaires qui ont de l'oreille…

Le par  |  15 commentaire(s)
pakbot (Small)

Battlefield 2142 ne serait pas temporellement si loin que cela.

Pakbot small
Battlefield 2142 ne serait pas temporellement si loin que cela. Enfin, tel semble être le sentiment de certains militaires américains devant les « prouesses » des robots sur le champ de bataille. Et parmi les dernières avancées technologiques dans le domaine logiciel, l’on peut citer cette unité de contrôle centralisé, qui, comme son nom l’indique est destinée à rendre la gestion et interaction sur le champ de bataille, plus efficace et surtout, plus rapide.

La technologie au service de la guerre
En effet, cette unité qui est développée par Lockheed Martin, va répertorier, classer, déchiffrer et régir des véhicules ainsi que des paramètres tactiques de façon automatique. Pour schématiser, on pourra dire qu’il s’agit d’un très puissant CPU doté d’un efficace système d’exploitation qui va traiter des données en temps réel. Ça c’est pour la partie logicielle.

Car d’un point de vue matériel, les progrès technologiques sont tout aussi significatifs. Par exemple, la modernisation du robot de combat PakBot qui est en « service » en Afghanistan depuis 2002, va participer à cet élan de réactualisation des tactiques militaires. Ce PakBot (sic) qui a été développé par la firme spécialisée en robotique, iRobot, va bénéficier d’une mise à jour qui se révèlera fort utile en campagne.


Irobot pakbot small
Ohé du PakBot
Pour rappel, ce robot qui pèse dans les 20 Kg, provient des mêmes chaînes d’assemblage d’où sont sortis les célèbres et « intelligents » aspirateurs domestiques Scooba et Roomba. Le PakBot peut être contrôlé grâce à une liaison par fibre optique ou, mieux, par une connections sans fil et il porte en son sein bon nombre de capteurs ainsi qu’un module GPS.

Tout cela est géré par une version du système d’exploitation Linux. Quant aux capacités opérationnelles du PakBot, on sait qu’il peut s’aventurer sur des terrains accidentés, sur du sable, de la boue et même dans des environnements urbains où on retrouve des escaliers ou des marches. La vitesse de pointe du PakBot peut atteindre plus de 80 Km/h.

L’homme contre la machine
La dernière version du PakBot intègrera le REDOWL (Robot Enhanced Detection Outpost with Lasers). Derrière cet acronyme barbare se cache un système embarqué dans un boîtier miniature, qui est dédié au repérage et à la surveillance des tirs ennemis dans un cadre de guérilla urbaine.


Redowl combat militaire small
Selon ses concepteurs, le REDOWL (ou « hibou rouge », littéralement) peut identifier le tir d’un AK-47 adverse d’un M-16 « ami », voire de simples pistolets. Avec ses 6 microphones embarqués, le REDOWL est capable de situer l’emplacement d’un sniper et de transférer cette information à l’opérateur ou à un drone du type MAV (Micro Air Vehicle). Ce dernier va ensuite relayer la position exacte du sniper aux troupes « amies ». Ou encore, l’opérateur pourra déployer le PakBot (équipé du REDOWL) en « reconnaissance avancée » jusqu’à la ligne de front. L’opérateur pourra ainsi voir à travers les puissants yeux du PakBot, des caméras avec zoom optique 300x.

Quasi infaillible…
Selon les développeurs du REDOWL – l’Université de Boston et iRobot – ce système a eu un taux de détection de l’ordre de 95% et a pu correctement classifier la totalité des tirs et cela qu’importe l’environnement. Aussi, selon les dires de ses créateurs, le REDOWL a pu calculer la distance qui le séparait du tireur grâce à un capteur laser qui est efficace jusqu’à 100m.


Gator robot small


Pour le moment, la synthèse PakBot/REDOWL n’a pas la capacité de faire feu. Toutefois, Glen Thoren, le vice-président du centre d’études photoniques de l’Université de Boston reconnaît qu’il est « évident que cette technologie fonctionnerait à merveille avec une plateforme armée »… La perche est tendue…
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #147780
"...géré par une version du système d?exploitation Linux..." >>>b'alors, on boude vista chez les G.I.s ''

"...des caméras avec zoo optique 300x..." >>>elles libèrent 300 lucioles pour qu'on voit mieux, c'est ça '''

Au final, des robots combattrons des robots... z'ont qu'à faire des parties de command & conquer....... Ca coutera moins cher...
Le #147784
Ca va roxer l'armée dans peu de temps

On allumera sa bécanne on prendra sa pizza et on ira shooter du terroriste

Plus sérieusement, la technologie permet d'économiser des vies humaines (du coté des gentils bien sur ). Et avec la raclée que les ricains se prennent en Irak, on devrait voir de multiples systémes de plus en plus automatisés comme par exemple la tourelle CROWS sur les HUMMVEE.
http://www4.army.mil/ocpa/uploads/large/CROW102004-02-06.jpg

Pour l'instant l'homme est encore dans la boucle pour décider d'ouvrir le feu mais bientôt ...
Le #147789
Je pense que l'homme va encore rester un bon bout de temps dans la boucle en question... l'IFF (Identification : Friend/Foe) n'étant encore arrivée nulle part, il n'est pas évident que qui ce soit veuille faire confiance à un robot... Et puis, je ne pense pas que ce soit les robots qui vont permettre de limiter les pertes humaines sur le terrain... au contraire... Mais c'est un long débat.

@Lebonga : ça m'étonnerait qu'on en arrive à se battre à coup de robots dans un avenir proche.... Pas plus qu'on n'envahi pas un pays avec de l'artellerie, des blindés et des avions : l'infanterie reste essentielle, ne serait ce que pour l'impact politique qui reste l'objet d'un conflit (au final). Ensuite... tout le monde n'a pas de robots à sa disposition .
Le #147792
Quand on voit le résultat des frappes "chirurgical" dans les conflits actuels, ça fou quand même les j'tons...
Le #147793
Robocop scene de démarrage d'un des films (le 2 je crois)

les concepteur du gros robot veulent prouver l'éfficacité de leur robot
donc un collaborateur prend un pistolet et menace qqun
le robot lui intime l'ordre de lacher son arme
la personne obéit mais le bruit de l'arme qui tombe sur l'épaisse moquette du bureau n'est pas reconnu par le robot (donc ladite moquette est bientôt recouverte de sang de collaborateur)
Le #147796
si ils pouvaient inventer un robot pour remplacer nos politiciens aussi...

De toute manière ça ne pourrai pas être pire (que les humains)
Le #147797
C'est une des applications de Linux qui ne me réjoui pas trop. (Pour faire la guerre, ils peuvent pas utiliser Vista ')

J'imagine bien le futur ou les soldas seront des ados devant leurs PC a faire une game partie et pilotant à l'autre bout du monde des engins de destructions.
Le #147799
Salut à tous !

Lebonga : Visiblement, certains sont tellement aveuglés par leur prosélythisme qu'ils se réjouissent même de l'utilisation militaire de Linux...

LordFFM : Entièrement d'accord avec toi.

LordWolfy : C'est le premier "Robocop", petit chef d'oeuvre de Paul Verhoeven, bien, bien éloigné des deux suites minables.

Sinon, il faut bien avouer que si cela ne va certainement pas éviter les pertes humaines, cela reste techniquement impressionnant. A la limite, cela va peut-être permettre de limiter les pertes dites "collatérales", et encore...
Le #147800
Bonjour,


redmail : Pour faire la guerre, ils peuvent pas utiliser Vista '




Tu vois les militaires demander une pause dans un conflit pour effectuer des mises à jour de sécurité ou parce que leur WGA annonce que leur version de Vista est "illégale" '!'
Le #147815
@ lebonga : pour éclairer ta lanterne, je te fais savoir que ce bourdonnement que t'entends sans arrêt, c'est mes nanorobots hyménoptères qui n'attendent qu'un claquement de doigt de ma part pour faire de nouveaux orifices sur ton beau petit corps. Alors, cesse de critiquer ma news superbement parfaite, ok '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]