Huppert compare le piratage aux actions de Robin des Bois

Le par  |  6 commentaire(s)
Isabelle-Huppert

La présidente du jury du dernier Festival de Cannes a assimilé le piratage de films en Amérique latine et en Chine aux actions de Robin des Bois, et une opportunité d'échapper à la machine Hollywood.

Isabelle-HuppertC'est le genre de petite phrase susceptible de semer encore un peu plus la zizanie dans l'industrie du cinéma engagée dans la lutte contre le piratage. Actrice et productrice française, Isabelle Huppert n'a pas véritablement pris position pour ou contre le piratage des œuvres cinématographiques, mais elle lui a tout de même reconnu certaines " vertus ".

À l'occasion d'une conférence de presse donnée dans le cadre du Festival de cinéma de Lima au Pérou, Isabelle Huppert a été interrogée sur les copies pirates en Amérique du Sud qui touchent les films européens. Selon des propos rapportés par l'AFP, elle a comparé ces copies aux actions de Robin des Bois : " C'est comme Robin des Bois qui vole pour les pauvres ".

Pour Isabelle Huppert, en Amérique latine comme en Chine où elle a récemment été honorée pour sa carrière, la pratique du piratage permet de faire connaître un cinéma qui ne sort pas en salles, et donc une réponse à la machine Hollywood ultradominante. 

On se souviendra qu'interrogée sur le projet de loi Hadopi lors du dernier Festival de Cannes qu'elle a présidé, Isabelle Huppert avait concédé après un embarras manifeste être " plutôt favorable " à cette loi qui n'était cependant " pas la meilleure solution " ( on ne parlait alors pas d'Hadopi 2 ). Elle avait évoqué un " phénomène regrettable " avec la France en tête d'affiche des pays où il y a le plus de piratage.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #501541
le plus de piratage en france ... lol
si la question avait été sur qui envois le plus de sms, elle aurait tout aussi bien dis la france... tite automobiliste de mes 2, va faire un tour sur les .ru on en reparlera après, les français ont 3 ans de retard sur le warez ...
Le #501601
Euh... En parlant de la France au top du piratage, Isabelle Huppert ne parle pas des pays où sont hébergés les contenus, mais des pays où se situent les "consommateurs" de produits piratés.
Sinon, même si je ne me prononce pas en faveur du piratage (pour moi, c'est du vol malgré tout), ça fait plaisir de voir qu'il y a au moins une artiste qui ne voit pas le piratage comme un fléau à éradiquer comme la peste.
Enfin, si, c'est un fléau car il lèse les producteurs, mais on peut en tirer un avantage qui satisferait toutes les parties. Ce que dit Isabelle Huppert, quand elle parle de contrer Hollywood.
Le #501631
Le titre de cette news la présente comme une bienfaitrice de l'humanité, mais plus que d'être neutre concernant le piratage dans l'hexagone, elle prend position en faveur d'Hadopi... 2 ou 1, Hadopi a toujours pris les traits d'une solution passéiste qui ne résout rien quant au commerce de la culture en France.
Le #501771
C'est madame je retourne ma veste non ?
En tout cas c'est ce qui en résultat au vu de cette article et de cette vidéo.

Elle n'est pas la seul dans ce cas de tout manière, faut toujours qu'ils lèchent le sol quand c'est un projet de loi et qu'ensuite ils montrent leurs couilles une fois que c'est passé, ah sacré français.


Le #502011
sukebe , j'adore, ca me rappelle un épisode appelé Sarkozy
Le #502091
oula, lequel ?

m'enfin c'est tout de même navrant ces gens qui une fois que c'est trop tard viennent dire ce qu'ils pensent, on s'en fout, maintenant c'est trop tard, c'est avant qu'il fallait ce conduire en descendant du peuple de 1789.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]