iTunes : vers une rencontre entre Apple et pays scandinaves

Le par  |  6 commentaire(s)
drapeau-suede.png

En juin, les associations de consommateurs en Suède, au Danemark et en Norvège écrivaient conjointement à Apple lui sommant de se plier aux règles en vigueur dans les pays scandinaves.

En juin, les associations de consommateurs en Suède, au Danemark et en Norvège écrivaient conjointement à Apple lui sommant de se plier aux règles en vigueur dans les pays scandinaves. Ils demandaient notamment à la firme à la pomme la libre utilisation d'un produit sur l'appareil de son choix - et non le couple habituel iPod / iTunes.

" Il y aura évidemment beaucoup de travail à propos du problème des DRM qui est clairement le domaine dans lequel iTunes Music Store est le plus réticent à offrir aux consommateurs une offre honnête. Nous attendons maintenant l'accord du médiateur duquel nous attendons qu'il supporte pleinement la Fédération des Consommateurs Norvégiens sur toutes ces questions. " déclarait Torgeir Waterhouse, consultant-général de la fédération des consommateurs norvégiens.




Dénouement à la rentrée '
Apple a rapidement répliqué par écrit mais souhaite une discussion en face-à-face avec les représentants des consommateurs, a indiqué Marianne Abyhammar, porte-parole de l'association suédoise.

" Ils ( ndlr : Apple ) ont demandé à rencontrer les représentants pour expliquer leur position. (...) Nous organiserons une rencontre à Oslo aussi vite que possible. L'idéal serait d'arranger ce rendez-vous pour le début septembre mais aucune date n'a encore été fixée. " a t-elle précisé.

" Dans sa réponse, le groupe Apple déclare qu'il allait considérer le changement de certaines clauses du contrat " liant le téléchargeur à Apple, a rappelé Abyhammar.

Les porte-paroles des associations norvégienne et suédoise ont indiqué que, pour le moment, aucune action judiciaire n'allait être encourue.

" L'issue dans ce premier round est de savoir comment nous allons considérer la réponse d'iTunes et ce que nous en ferons. Nous ne prendrons pas de mesure judiciaire dans l'immédiat...Nous négocierons plus tard sur les points de désaccords et une éventuelle affaire viendra ensuite en temps et en heure. " assure Lars Helgesen, porte-parole norvégien.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #124956
Allez la Suède ! Allez la Suède ! Allez la Suède !

Si ils pouvaient arriver à les contraindres un minimum, cela pourrait peut être faire tâche d'huile chez nous ...
Le #124966
Ca pue un peu. En gros apple transgresse la loi et les pays scandinaves les laisse faire pour l'instant en attendant qu'ils "s'expliquent". Comment expliquer que les actions judiciaires ne soient pas déjà engagées en parallele autrement que par du lobbying '
Le #124967
mururoa, c'est la méthode suédoise
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #125005

mururoa



C'est pas nouveau, et ça existe aussi en France: ça s'appelle une médiation.

Il n'existe nul obligation de faire des procès dès qu'on est pas d'accord. On peut toujours trouver un terrain d'entente par une négociation.
C'est ce qui différencie les gens civilisés de certains beaufs américains par exemple...

Néanmoins j'ai bien peur que ces associations de consommateurs se cassent les dents dans cette histoire, même en venant au procès.

En effet rien dans le droit ne permettrait d'obtenir raison.
Car on ne peut forcer iTunes à licencier Fairplay.
Pas plus qu'on ne peut obliger un fabricant de logiciel Windows à rendre ses produits compatibles Mac ou Linux.
Et on ne peut pas non plus forcer Apple a utiliser le WMA, format de son pire concurrent, déjà condamné à de nombreuses reprises pour abus de position dominante en plus !
Le #125069
Vont avoir des bons de téléchargements gratuits comme nos Députés les associations Suédoises '
Le #125138
@Le Vendangeur Masqué "En effet rien dans le droit ne permettrait d'obtenir raison."


Bon la suède a probablement pas exactement les mêmes lois que nous, mais aussi des assez proches, et y'a notamment un "truc" qui s'appelle le droit des consommateurs (même si chez nous, nos représentants se sont assis dessus au profit des intérets privés).

En effet, rien n'oblige une société a appliquer des lois, mais dans ce cas, cette société n'est généralement plus la bienvenue sur le territoire. Après, je doute que ça les suèdois les plus lessés si ça en arrivait la.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]