Japon : nouvelle plate-forme mobile pour contrer l'iPhone

Le par  |  2 commentaire(s)
NTT DoCoMo logo

Avec plus de 70% de part de marché sur le segment des smartphones au Japon, l'iPhone a pris les fabricants japonais de court. Quatre d'entre eux viennent d'annoncer le développement d'une nouvelle plate-forme mobile dont le lancement est prévu pour 2012.

NTT DoCoMo logoAu lancement de l 'iPhone au Japon, le succès n'était pas assuré. Les Japonais ont une prédilection pour leurs produits locaux et le marché y est très particulier. Pourtant, depuis l'introduction du modèle 3G en juillet 2008, le terminal mobile d' Apple a séduit les abonnés japonais au point de devenir la référence sur le segment des smartphones, avec 70% de part de marché.

Bien que les Japonais ne soient pas spécialement férus de smartphones, plusieurs fabricants japonais de terminaux mobiles ont décidé de réagir en annonçant la création d'une nouvelle plate-forme mobile.

Fujitsu, NEC, Panasonic et Sharp vont donc s'allier, en partenariat avec NTT DoCoMo et Renesas, pour préparer une plate-forme commune qui sera compatible avec Symbian OS et les plates-formes Linux. ( une compatibilité avec Android est à l'étude ).


Encore une nouvelle plate-forme mobile
Elle offrira la possibilité de gérer de la vidéo HD, des graphismes 3D et des fonctions multimédia avancées et doit notamment permettre d'accélérer les temps de développement pour les fabricants en fournissant une base commune pour les composants standard, de manière à pouvoir se concentrer sur les éléments spécifiques de leurs terminaux.

plateforme mobile Japon Symbian Linux

Les premiers terminaux embarquant cette plate-forme mobile qui se présente comme une passerelle entre plusieurs environnements mobiles devraient être disponibles d'ici mars 2012. On notera que ce n'est pas la première fois que les fabricants japonais se lancent dans l'aventure d'une nouvelle plate-forme mobile, sans forcément parvenir à faire la différence.

S'il s'agit d'un produit purement japonais, il est prévu de le proposer aux fabricants du reste du monde. Mais y a-t-il encore de la place pour une nouvelle plate-forme, même si elle fait la jonction avec d'autres environnements.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #630661
C'est pas (du tout) que je sois fan de l'OS de Google, mais franchement pourquoi ils s'emmerdent à perdre 2ans minimum pour sortir un truc en bois, alors qu'il y a Android ?

Car pendant ce temps là l'iPhone fait un tabac au Japon, contrairement à toutes les prédictions foireuses faites sur la soit-disante supériorité des téléphones Nippons.
D'ailleurs, même si cela a pris du temps, les smartphones (notamment grâce à l'iPhone) sont en plein boom là-bas.
Là encore certains se font des idées dépassées sur le marché Japonais.
Le #630811
Les japonais sont pire qu'appel et crosoft, il font toujours leur propre infrastructure dans tous les domaines, pourquoi est-ce qu'ils changerais de façon de faire

Cela dit là bas ils ont déjà la tnt sur mobile gratuitement, ils sont pas à plaindre.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]