Histoire belge du premier auteur de virus condamné au Japon

Le par  |  15 commentaire(s)
Sophos_Virus_Winny

Pour la première fois au Japon, l'auteur d'un virus a été condamné par la justice niponne mais pour violation de droits d'auteur. Masato Nakatsuji échappe à la prison ferme pour son virus destiné à détourner les adeptes de réseaux P2P de l'échange illicite de films d'animation.

Sophos_Virus_WinnyL’histoire de la récente condamnation de Masato Nakatsuji rapportée par la société de sécurité Sophos, est pour le moins atypique. En raison d’une législation bien particulière au pays du Soleil levant où le fait d’écrire un virus n’est pas un acte illégal, l’étudiant de 24 ans diplômé de l’Université d’Electro-Communication d’Osaka, a été arrêté puis condamné à deux années de prison avec sursis pour avoir violé des droits d’auteur plutôt que pour avoir causé des dommages sur les machines infectées par sa création virale, s’insurge presque l'éditeur britannique.

Le code malveillant de Nakatsuji s’est répandu via le controversé réseau d’échange P2P Winny, très populaire au Japon. Une fois la machine infectée, le malware prenait en grippe tous les fichiers musicaux et autres films présents. Opération grand ménage pour ces fichiers avec en guise de signature, l’affichage d’images de personnages d’animes très célèbres à la télévision japonaise. Problème pour Nakatusji, il a exploité ces images sans en demander l’autorisation préalable aux créateurs originaux. Une atteinte caractérisée aux droits d’auteur, d’où la condamnation à la clé.


Un virus pour la bonne cause ?
Le plus triste pour Nakatsuji, c’est que c’était justement pour venir au secours de ces personnages qu’il a déclaré avoir créé son virus. Chaque image était ainsi accompagnée d’un message dénonçant l’utilisation illégale du P2P. " Si les films et animes sont téléchargés de manière illégale, les chaînes de télévision vont arrêter ces programmes à l’avenir. Mon hobby est de regarder ces programmes TV, alors j’ai essayé de stopper cette dérive ", a déclaré Nakatsuji au cours de son audience. Ses motivations profondes et son opération punitive n’ont visiblement pas plaidé en sa faveur.

Pour Sophos, le monde de la cybercriminalité est déjà suffisamment engorgé sans que des pseudo justiciers viennent mettre leur grain de sel. " Si quelqu’un constate des activités illicites sur la Toile, qu’il prévienne les autorités compétentes. N’écrivez pas de malwares. Cet homme a franchement eu de la chance de s’en sortir à si bon compte, sans une peine plus lourde. "
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #233581
Il faudra que la rédaction m'explique en quoi cette affaire est une histoire belge ...
Le #233611
En fait cela me semblait assez drôle qu'un auteur de virus soit condamné non pas pour cet acte mais pour un tout autre motif, sans compter ses motivations.

Drôle, oui, non, ... cocasse alors ? ... du coup j'sais plus.
Le #233651
+ 1 Jérôme
L'auteur de virus n'est pas poursuivi pour le virus lui meme mais pour les droits d'auteurs
... ce sont les majors qui sont contents,
Le #233671
Bin c'est surtout l'arroseur arrosé: il critique ceux qui piratent des animés, et violent les droits d'auteur de cette manière, alors que lui même viole ces mêmes droits d'auteur dans son virus.

Bref encore un mec qui n'a rien compris aux droits d'auteurs... Quand on reproche des choses aux autres, on essaie d'être irréprochable.
Le #233731
Ah c'est vraie que cette affaire est loufoque .
Par contre la corrélation avec les belges, je l'a trouve inéxistante et peu être même déplacé... ( je vais paraitre un peu dur, je sais )
Le #233841
Je ne suis pas inquiet pour les Belges. ils ont bien plus d'humour que nous, et rigole bien mieux d'eux-même que nous ne le faisons de nous même
Le #233851
"Allez quoi fieu, faut rigoler une fois"
(et je suis belge !)

Bien à vous.
Le #234121
Ca me rappelle un épisode de Derrick diffusé récemment où une bande de vieux assassinait des meurtriers acquittés sous prétexte de lutter contre la criminalité.
Le #234151
@Sukebe "( je vais paraitre un peu dur, je sais )"

Pas dur, seulement en manque de culture générale

Une histoire belge, c'est une expression courante en français, qui n'a rien de méchant envers les belges.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]