Nouvelles technos : les robots ressentent aussi la douleur

Le par  |  6 commentaire(s)
Simro

Une société japonaise propose un robot humanoïde pour entraîner les futurs dentistes.

Se faire soigner une carie n'est jamais une chose agréable pour qui que ce soit et le dentiste doit en tenir compte en améliorant sa technique d'intervention pour soulager ses patients, notamment pour ceux pour lesquels le ronronnement de la fameuse fraise donne des sueurs froides.

Afin d'entraîner les futurs dentistes à soigner correctement les caries tout en garantissant un minimum de douleur pour les patients, la société japonaise Kokoro a créé un robot nommé Simroïd. Présenté ce mercredi à Tokyo, au Japon, il s'agit d'un robot humanoïde se présentant sous la forme d'une femme mesurant 1,60 mètre, ayant les cheveux longs et étant vêtue d'un pull rose et d'un pantalon blanc. Si elle a mal lors de l'intervention, Simroïd peut exprimer sa douleur verbalement ou en fronçant les sourcils comme un vrai patient. Un capteur a également été placé sur la poitrine du robot, afin de détecter tout geste déplacé des étudiants.

Simro
Le robot Simroïd ( Crédit AFP )

Tatsuo Matsuzaki, qui a participé à la réalisation de ce robot, expliquait à l'agence de presse AFP : " Simroïd présente un tel réalisme que les apprentis dentistes vont pouvoir mesurer les réactions des patients et être ainsi capables d'améliorer leur technique en la considérant non comme un objet, mais comme un être humain. Cela permet de partager la souffrance du patient, sans blesser personne. "

Naotake Shibui, professeur à l'École de médecine japonaise de Tokyo, a déjà intégré ce robot humanoïde dans ses cours depuis le mois de septembre dernier. Pour lui, " la technique des soins est importante, mais il est également utile de ressentir ce que c'est que d'être un patient ".

Sans aller jusqu'à dire que nos dentistes sont des bourreaux, vivement que ce type de robot arrive chez nous.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #191920
"Un capteur a également placé sur la poitrine du robot, afin de détecter tout geste déplacé des étudiants"

mdr, ils ont pensé à tout !


Sinon, au rythme ou ils vont, bientôt la limite entre robots et humais va s'estomper ... à quand la ligue de protection des robots ?
Le #191922
"Un capteur a également *été* placé sur la poitrine du robot, afin de détecter tout geste déplacé des étudiants"
Le #191925
mickael9>

Corrigé.
Merci.


Le #191933
"au rythme ou ils vont, bientôt la limite entre robots et humais va s'estomper ..."

en matière de robot je trouve au contraire qu'on est encore TRES loin du compte. Même si ca avance il reste encore tellement de chemin que ce soit au niveau:

de la mobilité: la comparaison robot/humain au niveau de leur déplacement n'a rien à voir
de l'intelligence: tenir une conversation avec une IA actuelle n'est que superficiel
de l'autonomie: les batteries se déchargent super vite, la nécéssité de recharger souvent est problématique.
de la polyvalence: les robots actuels sont bons pour une seule tâche donnée, ils sont generalement conçus pour faire très peu de choses.

etc... etc...
Anonyme
Le - Editer #191957
Meme si on est loin du compte, c'est maintenant que l'on se doit de reflechir aux consequences ethiques et philosophiques des consequences de ces technologies.

Ce souci est deja perceptible avec ce risque de malaxage de nichons. N'est il pas plus facile de tripoter un robot qui poussera de petits cris que de s'encombrer d'une femme qui a parfois ses exigences?

On rigole, on rigole, mais nombre d'entre nous vivront ce passage vers une population comprenant des robots. Comme mes parents peinent a utiliser un ordinateur, nous aurons probablement du mal a nous y faire avec ces nouveaux individus.


Sinon, au rythme ou ils vont, bientôt la limite entre robots et humais va s'estomper ... à quand la ligue de protection des robots ?



Devons nous craindre d'en arriver dans un jour lointain a une ligue de protection des humains? Des zoos a humains?
Le #191959
"Ce souci est deja perceptible avec ce risque de malaxage de nichons"

ils n'ont pas attendu les robots pour ca. sauf si tu considères qu'une poupée prévue à cet effet est un robot :?

"Devons nous craindre d'en arriver dans un jour lointain a une ligue de protection des humains? Des zoos a humains?"

ouais bon... redescendons sur terre.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]