Japon : le troisième âge de plus en plus aguerri face au Web

Le par  |  0 commentaire(s)
japon-drapeau.png

Au japon, allumer son PC en même temps que la cafetière est un geste banal pour les internautes du troisième âge.

Japon drapeau pngLe 14 juin dernier, la Commission Européenne décidait de mettre en place le plan d’action appelé "Bien vieillir dans la société de l’information » visant à améliorer la qualité de vie des personnes âgées. En Europe, 21 % des plus de 50 ans sont découragés par des problèmes visuels, auditifs ou de dextérité. Ce n'est pas le cas au Japon; en effet, les plus de 65 ans qui y représentent un cinquième de la population sont déjà bien conscients de la nécessité que représente la maîtrise des nouveaux moyens de communication comme le téléphone portable ou Internet.


De la plume à l'écran tactile
Et les plus concernées sont les femmes japonaises qui détiennent la plus longue espérance de vie du monde. En effet, elles atteignent sans difficultés aucune le bel âge de 86 ans, ce qui n’est pas le cas de leurs maris qui eux s’éteignent à 79 ans. Veuves et souvent esseulées, Internet apparaît alors comme le moyen de rester en contact avec le monde, comme le souligne Kayako Okawa, 77 ans, créatrice d’un club informatique pour seniors fondé en 1997 avec l’essor du Web, " Beaucoup d'entre nous sont seules. Les ordinateurs sont un lien vital qui nous connecte à nos amis". D'ailleurs, la doyenne de ce club, qui accueille environ 200 hommes et femmes, a 97 ans.

Ce club a même installé un cybercafé temporaire à Tokyo parrainé par le fabricant Intel dans le quartier de Sugamo. Celui-ci est habité par de nombreuses personnes âgées. Ainsi, 400 habitants ont pu recevoir une leçon d’initiation en l’espace de 4 jours seulement. Par ailleurs, cette initiative a été suivie par de généreux industriels qui ont prêté pour l’occasion des PC dotés d’écrans tactiles pour une meilleure visibilité et une prise en main plus facile de l’ordinateur. Car, faut-il le rappeler, les seniors japonais comme les européens n’ont pas été habitués aux doux claviers de notre ère numérique mais plutôt au stylo et à la plume. Ces derniers expriment d’ailleurs bien leur contentement et se disent moins perturbés par la saisie tactile que par le bon vieux clavier.


Agées mais High tech!
Non, le troisième âge ne tricote pas virtuellement, les préoccupations de ces surfeurs ne sont pas si éloignées de celles des jeunes ; messages, photos, partage de créations personnelles comme des peintures, des poèmes ou bien des musiques, le troisième âge japonais est résolument high tech ! Ils vont même jusqu'à faire leur shopping en ligne ! Rien d’étonnant à cela car Internet est particulièrement adapté à leur vie puisqu’on y trouve tout, assez facilement et sans avoir à se déplacer, "Les librairies en dur sont devenues trop gigantesques, il est difficile d'y dénicher un ouvrage. En ligne, c'est plus simple", remarque Mme Kamata.

Il n’y a donc pas que l’informatique qui évolue mais les mentalités également, puisqu’il n’y a pas si longtemps, personne ne voulait adapter les ordinateurs aux problèmes que pouvaient rencontrer les personnes âgées. Aujourd’hui, selon le ministère des télécommunications, un tiers des septuagénaires et 16% des plus de 80 ans sont des internautes aguerris. Un nombre deux fois plus important qu’il y a deux ans.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]