La Nasa japonaise se fait dérober des données sur son lanceur Epsilon

Le par  |  0 commentaire(s)
Jaxa

L'agence d'exploration aérospatiale japonaise, JAXA, reconnaît une infection par un virus informatique et le vol de données en relation avec son projet de fusée Epsilon.

Le 21 novembre dernier, un logiciel antivirus a détecté la présence d'un nuisible dans l'un des ordinateurs de bureau de la JAXA ( Japan Aerospace Exploration Agency ). L'agence d'exploration aérospatiale japonaise a communiqué sur cette infection en fin de semaine dernière.

Dès que l'infection a été détectée, l'ordinateur concerné a immédiatement été coupé du réseau. Une procédure de désinfection en urgence a montré que d'autres ordinateurs n'avaient pas été contaminés par le nuisible.

Comme souvent en pareil cas, les informations communiquées manquent de détails. Le malware a permis de récupérer secrètement des données pour les envoyer à l'extérieur de l'agence. L'information compromise était en relation avec le projet de lanceur Epsilon. Reste à savoir s'il s'agissait d'une information sensible ou pas.

Le premier lancement pour la fusée Epsilon est prévu pour 2013. Elle doit être capable de mettre en orbite basse une charge utile de jusqu'à 1 200 Kg pour un coût de production moindre que les lanceurs actuels.

Un système d'intelligence artificielle doit faciliter le lancement et les opérations de contrôle effectuées à distance depuis un simple ordinateur de bureau.

Selon The New York Times, la JAXA ne sait pas encore si l'infection virale était une cyberattaque.

Jaxa-Epsilon 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]