Jeux vidéo violents : appel au bannissement en Allemagne

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Echo Online
gta violence

S'appuyant sur la brève du site Echo Online, le chef du syndicat de police allemand vient de procéder à un appel de bannissement national des jeux vidéo violents qu'il nomme comme des « jeux de tueurs ».

gta violenceLa violence dans les jeux vidéo a toujours été un débat particulièrement houleux, surtout lorsqu'il est traité par des médias grand public tels que la télévision et autres magazines généralistes. Cette industrie étant encore assez mal vue dans la société, de nombreux crimes commis par des jeunes ont été mis sur le compte d'une utilisation trop fréquente de jeux violents.

Suivant l'affaire de la fusillade des 15 personnes d'Albertville effectuée par un mineur de 17 ans plus tôt ce mois-ci, le chef du syndicat de police allemand, Heini Schmitt, appelle au bannissement pur et simple des jeux violents sur la base nationale. Il estime que de ce fait, les jeunes joueurs ne seront plus influencés et tentés de commettre des crimes et autres homicides.


La bride se resserre en Allemagne
S'exprimant par le biais d'Echo Online, Schmitt souligne le fait que dans plusieurs cas de crimes violents commis par des jeunes, les auteurs se présentent sous l'addiction de ce qu'il appelle des « jeux de tueurs ». Il s'appuie sur le fait que la manière dont les actes sont commis sont « étonnamment similaires aux exemples virtuels ». Précisant qu'il n'y a pas de preuve tangible que l'utilisation de jeux vidéo violents peut contribuer à influencer les jeunes gamers, Schmitt déclare qu'ils « ne peuvent être écartés. Le monde ne serait pas plus pauvre s'il n'y a plus de jeux de tueurs ».

Il y a quelques jours, Reuters avait relayé le fait que Galeria Kaufhof, un des plus gros détaillants allemand, allait retirer les films et jeux violents de leurs rayons afin de combattre les crimes commis dans les écoles. Cette décision avait été hautement critiquée par Stephen Reichart, le directeur de l'association allemande de développement de jeux G.A.M.E., soulignant qu'elle est « excessive, et impulsive », précisant que se sont aux magasins de ne pas vendre des jeux violents aux mineurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #432161
« bannissement pur et simple des jeux violents sur la base nationale. Il estime que de ce fait, les jeunes joueurs ne seront plus influencés et tentés de commettre des crimes et autres homicides. »

Mais ...

Je ne savais pas que existait encore cette mentalité "les jeux vidéo fabriquent des tueurs"
Le #432191
Ils font donc bannir également les films, le rap. Ah oui pis faudrait penser à bannir les cons, parce que ça encourage aussi la connerie collective.
Le #432221
Les jeux violents fabriquent des tueurs.
La musique violente fabriquent des délinquants
Les films de boules fabriquent des pervers.
Les voitures fabriquent des chauffards.
Le sucre fabrique des diabétiques.
La vie cher fabrique des pauvres.
Les armes fabriquent la guerre.
Blablablabla...

Vive le monde des bisounours.
Le #432271
A quand un nouveau mur et cette fois-ci, tout autour de l'allemagne ?
Anonyme
Le #432321
Et le journal de 20h c'est pas violent ?

Moi je dis, qu'on remplace le journal de 20h par Dorothée avec une émission pour enfant au moins tout le monde sera content. Ah non, ca a déjà été censuré
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]