Reflex numerique K10D : Pentax frappe un grand coup

Le par  |  0 commentaire(s)
Pentax logo

Le très prometteur K10D, vient se placer parmi les reflex « à 1 000 € ».

Le très prometteur K10D, vient se placer parmi les reflex « à 1 000 € ». Cette nouvelle recrue est équipée du même capteur CCD que les Nikon D80 et Sony Alpha 100.


Beaucoup d'innovations maisons
Il est équipé d'un stabilisateur antiflou intégré, fonctionnant par déplacement physique du capteur CCD dans un champ magnétique. On réduit ainsi le risque de flou de bougé lorsque l'on photographie à main levée et sans flash. Ce mécanisme breveté Pentax participe également au système antipoussière : chaque mise sous tension fait vibrer le capteur afin de le débarrasser d'éventuelles impuretés qui pourraient venir dégrader l'image. Ce système est par ailleurs renforcé par un traitement antistatique de la surface du capteur.

De même, il inaugure un tout nouveau processeur (baptisé PRIME, pour Pentax Real Image Engine) offrant une qualité et une rapidité de traitement des images supérieures. Vous pouvez ainsi décomposer les scènes d'action en rafale au rythme de 3 images de 10 mégapixels par seconde, et ce sans autre limite que la capacité de la carte mémoire.

Il bénéficie par ailleurs d'un véritable viseur reflex à pentaprisme, offrant un dégagement et une luminosité confortables. L'écran est au diapason avec ses 210 000 pixels et son angle de vision élargi. Comparé aux modèles qu'il vient concurrencer (Canon EOS 400D, Nikon D80, Olympus E-400, etc.), le K10D offre une qualité de finition remarquable.

Le Pentax K10 D (cliquez pour agrandir)

A ne pas mettre entre toutes les mains
Sur le plan des caractéristiques photo, le K10D s'adresse aux amateurs avertis en privilégiant les fonctions avancées aux automatismes. Ils trouveront pléthore de modes, comme l'enregistrement simultané en Raw et Jpeg, ou en format brut universel DNG. Les modes « scènes » présents sur les modèles d'entrée de gamme sont passés aux oubliettes ce qui découragera les débutants. Pentax inaugure également deux nouveaux modes d'exposition semi-automatiques baptisés TAv et Sv. Ceux-ci permettent en effet d'opérer avec un diaphragme et une vitesse déterminée, tandis que l'appareil ajuste automatiquement la sensibilité en fonction de la luminosité de la scène.

Le K10D reste compatible avec l'immense gamme d'objectifs Pentax K et sera dans les rayons en octobre, en kit avec le zoom DA 18-55 mm, au prix alléchant de 999 € TTC.


Techniquement parlant:
- Capteur : CCD 10 Mpix
- Objectif : zoom 3x (éq. 28-88 mm)
- Viseur : reflex à pentaprisme
- Écran : 6,3 cm à 210 000 pixels
- Sensibilité : de 100 à 3 200 ISO
- Exposition : automatique, PSAM, priorité sensibilité
- Mode vidéo : aucun
- Mémoire : carte SD et SD HC (en option)
- Alimentation : batterie Li-ion (fournie avec chargeur)
- Dimensions (boîtier nu) : 141 x 101 x 70 mm
- Poids: 790 g (boîtier nu avec batterie et carte)
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]