Knol : Google lance sa version très personnelle de Wikipedia

Le par  |  0 commentaire(s)
Google logo

Google chasse sur les terres de Wikipedia en lançant et en ouvrant pour tous à la contribution Knol. Mais la comparaison tourne court avec la célèbre encyclopédie libre.

Google logoAprès une présentation à la presse fin 2007, Google lève aujourd'hui véritablement le voile sur Knol, son " encyclopédie " collaborative en ligne qui propose déjà dans le cadre d'une phase bêta quelques articles très orientés santé/médecine, et surtout s'ouvre à la contribution pour tout détenteur d'un compte Google à l'aise dans la langue de Shakespeare.

knol logoAbréviation de Knowledge pour connaissance, Knol escompte solliciter l'aide de contributeurs pour produire des articles faisant autorité dans des domaines spécifiques. Avec Knol, l'anonymat ne fait pas force de loi et chaque auteur d'un article devra en passer par une petite biographie le présentant. Pour chaque contributeur plusieurs niveaux de collaboration sont proposés et il peut ainsi éditer un article, soumettre des modifications et le cas échéant les valider ce qui est réservé aux co-auteurs d'un article, Google précisant n'exercer aucun contrôle éditorial. Knol est aussi ouvert aux commentaires.

Par ailleurs, Google encourage la création de plusieurs articles parlant d'un même sujet afin d'avoir des avis différents. L'idée est louable même si cela risque de vite devenir la foire d'empoigne.


La fausse bonne idée AdSense ?
Reste sans doute le point le plus polémique de Knol... la rémunération. Via AdSense, les auteurs d'un article peuvent tirer profit de leurs publications. La hauteur de cette rémunération sera donc assujettie à la popularité d'un article, d'où le risque de voir passés sous silence certains thèmes considérés comme moins " glamours ", et fait donc perdre à Knol sa couleur d'encyclopédie. Un auteur n'est toutefois pas dans l'obligation d'intégrer dans son article des publicités (liens textuels) choisies par Google.

Knol semble encore bien perfectible et ne paraît pas pour le moment en mesure d'inquiéter Wikipedia, et ce malgré l'appât du gain. Mais avec Google, Knol bénéficie du soutien du moteur de recherche le plus utilisé au monde, et donc de son pouvoir d'indexation. C'est probablement à ce niveau que Wikipedia peut nourrir quelques inquiétudes, puisque près de la moitié de son trafic est issu de Google.


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]