Hideo Kojima : la guerre n'est pas son dada

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Gaming in Germany
hideo-kojima

Metal Gear Solid 4 est désormais dans bon nombre de chaumières, et commence progressivement à dévoiler ses innombrables secrets. Pour tous ceux qui, néanmoins, auraient le temps d'écouter le Maître s'exprimer, voici quelques mots de sieur Kojima.

hideo kojimaEt c'est Christian Stöcker qui a eu le privilège d'approcher Mr Kojima, lors d'une interview pour Spiegel Online, un des plus grands sites d'information allemande (merci à Maximilian Stuhlmann, pour la traduction en anglais). L'occasion de profiter de quelques paroles du monsieur, à qui l'on demande son avis sur la violence présente dans ce monde et dans MGS 4. Ainsi, à la question "êtes-vous un pacifiste ?", il répond :

"C'est une question difficile. Je pense, que je ne suis ni l'un ni l'autre. Je pense que la guerre a résolu quelques problèmes, mais quand je regarde l'histoire, je pense aussi qu'elle a échoué pour d'autres. Mon opinion personnelle est que la guerre ne doit pas être utilisée comme une méthode pour résoudre les problèmes. C'est pourquoi j'ai toujours des messages anti-guerre dans mes jeux. Ce qui est effrayant avec la guerre, c'est que vous cherchez à atteindre un certain objectif, mais la guerre se développe une vie qui lui est propre."

Hideo Kojima ne voue donc pas un culte aux hommes en treillis et à la fumée dégagée par des grenades. Le théâtre de la violence est une façon pour lui de placer une réflexion et d'amener les joueurs à remettre en question certaines idées. On peut alors parfaitement détester un Call of Duty par exemple, et pourtant prendre du plaisir à jouer à Metal Gear Solid 4. Tout simplement parce que le traitement de la guerre n'est pas le même.


"C'est un jeu de cache-cache"
Dans cette interview, il est bien évidemment question d'un autre gros titre, GTA IV, qui a explosé les records de vente, et dont le succès titille les acteurs de l'industrie du cinéma :

"Dans le passé, les jeux ont déjà rapporté plus que les films. Toutefois, GTA a bien sûr joué un rôle fondamental cette année. Rockstar a réalisé quelque chose d'important, ils ont beaucoup de retours extérieurs aussi. Il y aura d'autres titres conçus pour un impact similaire, comme un blockbuster."

Metal Gear Solid 4, au hasard ? L'impact médiatique est cependant moindre que pour le titre de Rockstar, et les prochains jours nous diront si ce nouveau et dernier MGS de Hideo Kojima appartient à cette catégorie dont ce dernier fait mention.

Et quand on lui demande de décrire Metal Gear à un non-joueur, qui n'est absolument pas au courant de ce dont il peut s'agir :

"C'est un jeu de cache-cache."

Sacré Hideo.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]