L'ADSL par les tuyaux du gaz !

Le par  |  23 commentaire(s) Source : CNET News

Une société californienne envisage de faire transiter l'Internet à haut débit par les canalisations du gaz de ville.

Une société californienne envisage de faire transiter l'Internet à haut débit par les canalisations du gaz de ville.

La demande en connexions Internet à haut débit est en constante hausse, des deux côtés de l'Atlantique, et les fournisseurs d'accès envisagent toutes sortes d'hypothèses pour satisfaire les besoins actuels et futurs de leurs clients. Après la transmission de signaux par le réseau électrique, dont nous vous avons déjà parlé, voici donc l'acheminement de données par les canalisations de gaz.

Dans les grandes métropoles, le gaz de ville est un moyen de chauffage très répandu, et fort apprécié pour son coût modéré. Un avantage additionnel, et jusqu'ici inutilisé, du réseau de gaz, réside dans le fait qu'il emploie des canalisations métalliques, susceptibles de transmettre des signaux électriques.

La petite firme Nethercomm ("communication sous-terraine", littéralement) de San Diego a donc eu l'idée de se lancer dans ce qui pourrait être un futur marché. Seule ombre au tableau: le système n'existe pour l'instant que dans l'esprit de ses concepteurs...

En théorie, faire transiter des signaux électriques modulés par les parois d'une canalisation de gaz ne devrait pas poser de problème: il suffirait de connecter au tube qui achemine le combustible un émetteur soigneusement calibré, et de placer dans chaque foyer qui en ferait la demande un récepteur apte à décoder les signaux.

Les sociétés privées qui gèrent la diffusion du gaz aux Etats-Unis trouveraient dans ce système, s'il s'avérait viable, un argument commercial supplémentaire, et des sources de revenus additionnels. Qui plus est, le principe retenu, l'UWB (Ultra WideBand ; bande passante ultra-large) est connu depuis longtemps pour sa capacité à transmettre des signaux électriques à grande vitesse. Les débits annoncés par Nethercomm vont de 75Mbps à 100Mbps, soit largement assez pour supporter des connexions Internet, plus la téléphonie IP, plus la télévision numérique, plus...

Le fondateur de Nethercomm, Patrick Nunally, est un ingénieur renommé, détenteur de 134 brevets dans le domaine des télécommunications, et de nombreuses distinctions de la part de l'industrie électrique outre-Atlantique. Son projet s'appuie donc sur des bases solides, et pourrait faire des émules.

Le fait qu'il utilise une infrastructure existante, et rentabilisée depuis longtemps, ne pourrait qu'ajouter à son intérêt.


Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #69333
un virus anti-gaz et bouuummmm
Le #69334
Al Qaieda ne devra pas se déplacer pour faire péter toute la Californie
Le #69335
"faire transiter des signaux électriques modulés par les parois d'une canalisation de gaz"
ça risque pas d'exploser un jour '
je préfère le CPL...
Le #69339
- "ça gaze '"
-"ouais ouais... 80 Mbits asymétriques... cool "

-"ça va '"
-"bin non. On m'a coupé le gaz. Mais j'ai encore l'adsl ! "

-"C'est toi qu'a pété '"
-"Bin non, attend, j'vais voir au modem. J'ai p'têt perdu la syncro..."


Le #69343
Non, ca ne peux pas peter, car il faut une intincelle pour mettre le feu, donc pas de soucis de ce coté la !!!

Donc au fond, c'est pas bete, ca eviterais d'avoir a recabler des milliers de Km...

Bon, ben les mecs, je vient de faire une découverte : faire passer de l'Internet dans des tuyau d'eau... A la limite c'est plus logique en Europe, car tous les foyers sont reliés a l'eau courante... et pas au gaz.
Le #69344
esperons ke le prix de la connexion seras pas le meme que le prix du gaz
Le #69347
tuxthepenguin

Il faut de l'oxygène l'étincelle ne suffit pas....

Enfin personne ne l'a relevé mais cette news est un canular car s'il existe encore quelques morceaux de canalisations de gaz en fonte ou en plomp,la quasi-totalité des réseaux de distribution est en PEHD qui comme chacun le sait est un parfait isolant électrique.
Seuls les réseaux de transport haute pression sont en acier mais les tuyaux sont reliés à la terre pour éviter l'oxydation, donc inutilisables pour l'XDSL.
Le #69348
Sleid, tu oublies que l'action se passe aux USA...
Le #69350
Loin d'être stupide cette idée, car elle ne pollue pas le spectre Hertzien comme le CPL, et avec des débit supérieurs ..
Avez vous vu un tuyau de gaz accroché à un poteau en bois '
Plus de parasites, ils restent sous terre. !
Le #69351
Sauf que j'ai de gros doutes pour la bande passante... Sans parler les problème de piratage (tout le monde partagerait le même "tuyau").

Bref, je pense que c'est une bonne blague...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]