Le LIDO récupère ses noms de domaine

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Zataz
Lido

     Après une année de lutte contre un amoureux des cabarets, le LIDO, maison parisienne bien connue pour ses spectacles mondains dénudés, vient enfin de récupérer ses noms de domaines.

Lido

 

    Après une année de lutte contre un amoureux des cabarets, le LIDO, maison parisienne bien connue pour ses spectacles mondains dénudés, vient enfin de récupérer ses noms de domaines.

En effet, un cybersquatter en ayant eu les usufruits.

Les noms comme lido-paris.com et lidoparis.com rentrent de nouveau dans le giron de la société, voir ici

Le WIPO en a décidé ainsi bien que, pour sa défense, le cybersquatter avait annoncé qu'il avait acquis ces URL sans intention de nuire.

Les noms de domaine litigieux ont été enregistrés dans le but de développer un site visant à recenser et valoriser l’offre des cabarets parisiens, dans le respect de l’image de ces derniers.

De plus le cybersquatter affirme avoir perçu des gains modiques suite à l'usurpation d'identité du LIDO, et qu'il les avait employés aux coûts de réservation des noms.

On se rappellera que le cybersquating est puni par la loi, et qu'il est donné raison à ceux qui avaient déposé plainte contre des petits malins qui avaient tenté de profiter de la renomée de sociétés internationales, comme les célèbres affaires Microsoft contre Mike Crowsoft ou encore Windows contre Lindows (ici).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #42896
Et n'oublions pas milka dont le cas se révèle abusif de la part du raffineur de chocolat.
Le #42901
oui mais la personne à le droit aussi
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]