Lecteurs PDF non libres : la FSFE mène la chasse

Le par  |  6 commentaire(s)
pdfreaders-logo

La Free Software Foundation Europe veut éradiquer la publicité pour les lecteurs PDF non libres sur les sites Web publics.

pdfreaders-logoC'est une bataille relativement atypique que mène la FSFE, une organisation dont le but est la promotion du logiciel libre. Elle a ainsi décidé de faire la chasse aux sites Web publics qui en Europe font la part belle aux lecteurs PDF non libres en incitant à leur téléchargement pour la lecture de documents.

En l'espace de près d'un mois, la FSFE indique avoir recensé " 2 162 institutions européennes qui promeuvent des lecteurs PDF non libres ". La liste des sites " épinglés " est affichée sur cette page avec pour la France plusieurs sites de ministères.

La formulation n'est pas toujours la même, mais généralement ces sites sous-entendent que l'unique moyen de pouvoir lire un fichier PDF est de disposer du lecteur Adobe Reader pour lequel un lien de téléchargement est proposé. Un lecteur certes gratuit mais qui est de nature propriétaire. Tout ceci a visiblement le don d'énerver la FSFE.

Au-delà d'une forme de désinformation avec l'existence d'alternatives libres qui est passée sous silence, d'où un manque de visibilité pour le logiciel libre, la FSFE va assez loin dans son action militante en écrivant que pour les lecteurs PDF propriétaires, le " fonctionnement interne est un secret commercial et aucun ne respecte votre vie privée ou la confidentialité de vos données ".

La FSFE annonce qu'elle va attirer l'attention des sites Web concernés sur leur " pratique publicitaire injuste ". La FSFE va demander aux institutions de " retirer de leurs sites Web toute recommandation pour des logiciels non libres ou bien de donner le choix entre plusieurs programmes ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #709051
Le #709071
LE logiciel de consultation de PDF Acrobat Reader propose des petits plus bien sympathiques comme la lecture vocale, sa gestion des formulaires et les vues avancées. Sa présence me parait assez justifiée. L'absence de choix est plus discutable.

Partir à la chasse est une mauvaise approche
Le #709081
Evince est le best !

ya pire comme ces administrations françaises (+ hopitaux) qui donnent des droits très limités aux utilisateurs et qui en plus ne font aucune mise à jour :
- internet explorer 6
- adobe 9 sans aucune mise a jour de sécurité
- winzip 8
- flash player 8/9 (idem qu'adobe reader)
- utilisation d'outlook express (qui date de l'installation d'Xp sans service pack)
Ah non mais je vous dis, en france on est champions du monde !

Le #709121
Je trouve que c'est une bonne initiative de la FSF.
Je m'étais fait la même réflexion qu'elle en voyant une invitation à télécharger Adobe Reader sur le site des Assedic.
Je n'ai pas besoin des petits plus qu'offre ce logiciel propriétaire lourd et lent.
Quand j'utilisais Windows, Sumatra PDF convenait parfaitement à mon utilisation et un logiciel du genre suffit amplement pour visionner les documents de l'Administration.
Je m'égare car ce que la FSF met en avant c'est que les services public semblent laisser entendre qu'Adobe Reader est la seule possibilité pour ouvrir un document PDF et qu'ils devraient promouvoir des options libres.
La qualité du lecteur d'Adobe n'est nullement remis en cause.
Le #709271
Comme d'habitude la forme est un peu critiquable, mais le fond est plein de bon sens.

On retrouve les mêmes approches avec word ou excel au lieu de traitement de texte ou tableur.
Anonyme
Le #709721
idem
je plussoie l'initiative, moins la manière...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]