Lenovo veut tripler ses livraisons de smartphones en 2012

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Digitimes
LogoLenovoBlue

En forte croissance sur le segment des PC, le groupe chinois Lenovo veut aussi compter dans cet espace florissant que sont les smartphones. Et accélérer fortement ses livraisons dès cette année.

Le groupe Lenovo rêve de devenir numéro un mondial des PC dès cette année grâce à une forte croissance de ses ventes mais il ne cache pas non plus ses ambitions dans le mobile. Le temps n'est pourtant pas si loin où la société se séparait de sa division mobile durant la crise économique mondiale pour se recroqueviller sur ses activités principales.

Depuis, l'essor économique chinois et le succès des smartphones lui donnent l'envie, comme d'autres fabricants chinois, d'être bien présente sur ce créneau. Et Lenovo veut avoir les moyens de ses ambitions pour accélérer la cadence.

LogoLenovoBlue Le site Digitimes rapporte que la société prévoit de lancer pas moins de 40 modèles en 2012, avec pour objectif d'atteindre un volume de 18 millions d'unités livrées, contre 6 millions en 2011. Cette volonté de triplement de ses ventes passera par un positionnement sur différents prix.

C'est toujours sur son marché local que Lenovo peut se développer sans grande difficulté, captant ainsi 10% du marché chinois au premier trimestre 2012 avec ses smartphones, contre 1% à la même période l'an dernier, devant le quatrième fabricant du marché des smartphones en Chine.

Le marché chinois étant le plus vaste au monde et encore très loin d'être saturé, les perspectives de croissance de Lenovo sont assurées, même sans être fortement présent dans le reste du monde. Et le fabricant ne compte pas faire de la figuration : il est l'un des premiers à proposer un smartphone embarquant un processeur Intel Atom Medfield avec le LePhone K800.

Par ailleurs, Lenovo a aussi des ambitions dans les tablettes en voulant être parmi les premiers à proposer des tablettes sous Windows 8, peut-être vers le mois d'octobre. Pour parvenir à ses fins, le groupe chinois prévoit la constitution d'un pôle mobilité dans la province de Hubei via un financement de 5 milliards de yuans ( 600 millions d'euros ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]