LG se lance dans les téléphones portables à bas coût

Le par  |  0 commentaire(s)
LG

Bonne affaire pour LG Electronics qui s'intéresse depuis peu aux marchés émergents.

LgBonne affaire pour LG Electronics qui s'intéresse depuis peu aux marchés émergents. Le fabricant vient de remporter un contrat sous l'égide de la GSM Association pour des mobiles de troisième génération à bas coût.

Ceci devrait lui permettre de produire plusieurs millions d'unités pour le compte d'une douzaine d'opérateurs mobiles dans le monde. Le terminal devrait coûter une centaine de dollars, un prix léger qui devrait stimuler les demandes de téléphones 3G, dans un contexte de prix élevés pour ce type d'appareil, ce qui freine leur adoption en masse.

Celle-ci permettra à son tour de générer plus de revenus pour les opérateurs grâce aux services de contenu musical, vidéo, d'internet et de messagerie associés.

Les opérateurs ayant participé à la sélection du vainqueur, parmi lesquels on pouvait trouver Orange et Vodafone (représenté par SFR en France), représentent une base de plus de 620 millions d'abonnés.


Une aubaine pour LG
LG va ainsi pouvoir se relancer après une année 2006 mitigée et une orientation jusqu'à présent sur le milieu et le haut de gamme. La société a déjà annoncé à plusieurs reprises son intention de se tourner vers des terminaux à bas coût, un segment sur lequel les leaders du marché Nokia et Motorola ont porté leurs efforts avec succès depuis plusieurs années.

Motorola avait ainsi déjà remporté ce type de compétition en proposant des téléphones basiques pour moins de 30 dollars. En proposant des mobiles 3G à 100 dollars, il s'agit certes d'une bonne nouvelle pour les utilisateurs, mais pas forcément pour les fabricants de mobiles, préviennent cependant les analystes.

Car ce prix référence fixé pour les marchés émergents risque de se répercuter sur celui des terminaux 3G d'entrée de gamme des marchés établis, conduisant à une érosion des marges. Il faudra alors produire plus (et surtout vendre plus) pour compenser cet effet, sur un marché déjà largement saturé.

Pour LG, en revanche, c'est la chance d'une ouverture vers de nouveaux marchés. Une chance à saisir d'urgence si la société veut regagner sa quatrième place mondiale, ravie par Sony Ericsson.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]