Le journal Libération veut taxer les FAI

Le par  |  17 commentaire(s)
Liberation_Logo

Les représentants du journal Libération émettent l'idée d'une licence globale pour financer la presse en ligne.

Liberation_LogoSi l'industrie du disque semble allergique à la licence globale, c'est une possibilité qui pour la presse séduit le journal Libération. Dans un entretien accordé à Challenges, la coprésidente du directoire de Libération a évoqué cette éventualité, présentée en début de semaine au Syndicat de la presse quotidienne nationale.

Pour Nathalie Collin, ce serait un juste retour des choses, arguant que l'information est le deuxième motif de fréquentation d'Internet, et de parler " d'intérêt commun des internautes, des entreprises de presse et des FAI qui ont intérêt à ce que survivent leurs fournisseurs d'informations ". Malgré sa présence réussie sur le Web, la presse traverse en effet une grave crise qui menace les rédactions des plus grands quotidiens.

Cette solution serait pour Nathalie Collin plus naturelle que du Web payant, alors que l'internaute s'acquitte déjà de son abonnement Internet : " C'est une question d'environnement. L'internaute a déjà payé son abonnement 30 euros. Il s'attend à un service ".

Toujours dans Challenges, le coprésident de Libération, Laurent Joffrin, se montre plus explicite : " Il s'agit de rectifier les flux d'argent actuels au profit des rédactions, qui sont les auxiliaires du bon fonctionnement de la démocratie ". Il évoque ainsi l'ajout d'une somme forfaitaire de quelques euros sur les factures des abonnés Internet transmises par les FAI.

Cette proposition qui risque de ne pas être des plus populaires, oscille entre licence globale et taxe sur le chiffre d'affaires des FAI. Une taxe qui a déjà été mise en œuvre pour le financement de l'audiovisuel  public afin de compenser les pertes dues à la fin de la publicité. Le fonds ainsi alimenté serait réparti entre les rédactions " en fonction de la fréquentation du site concerné et de la taille des rédactions ". Un plan qui vise à aider la presse écrite ayant pignon sur rue sur le Web.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #469291
Ben voyons !

Comme les majors la presse n'a pas su évoluer et veut nous le faire payer
Licence globale demandée par certains pour les droits d'auteur (en plus des DADVSI et Hadopi qui ne rapporteront rien aux ayant droits), taxe pour les TV de France Télévision pour compenser la perte de la pub donnée en cadeau à Bouygues, Taxe pour la presse, etc.

L'internet serait donc la vache à lait

Moi je pense que le problème des producteurs laitiers serait réglé par une licence globale sur internet, et pourquoi pas toute l'agriculture, viticulture, etc.

Moi s'il font un coup comme ça je me passerais d'internet et du téléphone fixe, après tout j'ai aussi un portable

Ils veulent tuer internet ou quoi ?
Le #469311
Ils ont aussi le droit de faire une proposition honnête au FAI en se proposant de fournir du contenu en exclusivité aux abonnés.

Aujourd'hui c'est 140€/an en PDF, prix raisonnable par rapport à la version papier (moitié moins cher), Libé sait bien profiter d'internet quand ils veulent.
Le #469331
Internet nouvelle vache à lait d'entreprises sur le declin, la musique et maintenant la presse. C'est qui le suivant ?

Désolé Phoebus de dire la meme chose, mais je pense qu'il n'y a rien d'autre a dire.

Je vais plus loin que toi, je songe sérieusement à clore mon acces internet. Je me rends compte qu'il y a plein de choses intéressantes à faire (que j'ai laissé de coté depuis quelques années). L'usage que j'ai d'internet ne justifie plus les 30€ que je paie chaque mois.

En attendant, je retire Libe de mes favoris et des journaux que je lisais chaque matin.
Le #469341
Je suis d'accord avec Phebus, ça devient n'importe quoi, et malheureusement, la loi création internet a ouvert la voie à ça.

En effet, Hadopi (Et Lopsi 2 bientôt) a prouvé qu'on pouvait imposer des choses aux FAI tout en faisant croire qu'on peut contrôler et réguler le net (Foutaises).

Bref, là c'est la presse écrite qui se voit déjà se faire payer alors qu'ils sont les seuls fautifs de leur retard à s'adapter, demain on aura quoi ? Des Bloggeurs qui voudront se faire payer parce qu'ils considèrent avoir apporter une oeuvre/information et donc doivent toucher quelque chose en retour ?

C'est tout le problème quand on ouvre une porte, on ne sait pas trop ce qui va essayer de passer.
Le #469351
Pkoi il faudrait payer pour ce torchon ?

Avant internet ils avaient le monopole de la désinformation papier mais maintenant que les gens n'ont enfin plus besoin d'eux pour la plus part, ils veulent taxer pour rattraper leur période faste

Belle politique pour un journal de gauche !!
Ca me fait beaucoup penser aux majors de musique aui, n'arrivant plus à vendre leurs merdes auditives veulent trouver d'autres moyens pour s'en mettre plein les poches
Le #469361
y'en a trop mare de tous ces trou duc qui n'ont qu'un objectif s'en mettre plein les fouilles ! comme d'habitude en France on résoud les problèmes en pompant là ou y'a potentiellement du frique au lieu de chercher des alternatives dans l'innovation.
Quant on connait la différence de cout de production entre un journal online et papier on se dit que "l'ajout d'une somme forfaitaire de quelques euros" reviendrai a nous faire payer plus de 10 fois le prix d'un journal papier.
RAZ LE BOL !
Le #469371
Internet vache à lait c'est clair...
Ils vont pas se gêner, ca ne semble pas déclencher de grosse réaction, ils continueront jusqu'à ce que cela deviennent trop visible...
Bientôt on apprendra que les FAI sont en faillite car sur les 30 €, 25 € sont des taxes et que 5€ servent aux FAI (enfin pour l'heure ce n'est pas le cas)
Le #469391
:? FAUT ARRÊTER D'ÊTRE CON :?

Pendant qu'on y est , on a qu'a taxer aussi les FAI pour l'industrie automobile qui va mal.
C'est de leur faute si les gens sont toujours sur internet et ne prennent plus la voiture et n'en change pas.
On pouurai aussi taxer les FAI pour reboucher le trou de la sécu, ou le déficit de l'etat

FAI la solution ultime a tout vos problème :
Le #469411
Moi, aussi j'aimerais bien taxé les fai, car mon pouvoir d'achat diminue. Incroyable quand meme.
Dans le même registre, on peut dire qu'internet sert essentiellement pour le commerce, et fait mal aux grandes surfaces et petits commerces, pourquoi pas mettre une taxe, pour aider les commerces non virtuels
Le #469421
Il faut taxer les FAI car le secteur du téléphone va couler ! Scandaleur d'envoyer un message via messagerie ! Payez votre SMS bon sang !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]