Libre accès à Internet: un cubain stoppe sa grève de la faim

Le par  |  14 commentaire(s)
cuba-drapeau.png

Hier, le cubain a décidé de mettre un terme à celle-ci car son état de forme - la perte de poids trop importante mettait sa vie en danger - ne lui permettait plus de continuer.

Hier, le cubain a décidé de mettre un terme à celle-ci car son état de forme - la perte de poids trop importante mettait sa vie en danger - ne lui permettait plus de continuer. Ce sont d'autres dissidents du régime et sa femme qui ont réussi à la convaincre.

" Son état était critique et nous lui avons demandé de stopper " a indiqué la dissidente Idania Yanez.

Agé de 43 ans, psychologue et journaliste opposé au gouvernement de Fidel Castro, Guillermo Farinas avait entamé cette action de protestation le 31 janvier pour presser les autorités cubaines de permettre le libre accès à Internet actuellement contrôlé par le gouvernement.

Farinas demande le droit à ce que la liberté d'information soit respectée par Cuba. " Les opposantes au régime Martha Beatriz Roque et Bertha Antunez ont joué un rôle très important pour le convaincre de sauver sa vie " a précisé Yanez, co-ordinatrice d'un groupe féministe.

Tout comme en Chine, Cuba limite et régule Internet; l'accès au Web est uniquement disponible aux personnes qui ont reçu l'accord de l'Etat cubain, bien que des mots de passe pour y accéder puissent être dénichés au marché noir.

Selon le gouvernement cubain, l'accès à Internet est restreint à cause d'une bande passante limitée. La Havane condamne par ailleurs les sanctions économiques des Etats-Unis qui empêchent le pays de s'équiper en fibres optiques sous-marines et qui forcent donc le pays à utiliser les communications  plus coûteuses par satellite.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #127809
Les proxy sont pas fonctionnels là-bas ''''
Le #127811
A quoi ca va te servir un proxy si on te fourni pas la connexion '
Le #127827
Il y a un ou plusieurs postes permettant l'accès à Internet dans chaque hôtel dévolu aux étrangers.
L'accès est payant. Il faut acheter un ticket ce qui permet le contrôle au passage.
En résumé, les touristes ont le droit d'y accéder (et sans restriction) les résidents non.
Et ce n'est pas rapide, qui plus est.
db
Le #127834
Quelle belle invention quand même le communisme.
C'est à se demander qui peut encore avoir serieusement envie de voter Besancenot...

Cuba Libre.
Le #127838
Si c'est sympa, enfin en France... on pourrait pas se foutre de la gueule d'Arlette Laguiller...
Enfin à part ca je vois pas grand chose

Travailleurs, travailleuses

Presque aussi drôle de François Hollande et sa copine.
Le #127839
C'est sûr que ça, c'est franchement rigolo.

Et que le PS en ce moment, c'est le cirque, les gladiateurs . le colisée à côté, c'est peace and love !
Le #127878
Un peut comme chez nous quoi, ou tout ce qui se dit sur internet est référencé et disponible pour contrôle par les services de sécurité publiques.
Facile de voir la paille dans l'oeil de l'autre quand on ne voit pas l'arbre qu'on a dans l'oeil
vive la démocratie capitaliste
Le #127892
En dehors des aspects géopolitiques et des 'discussions" sans argumentation politique que l'on connait en France, J'ai une petite question. Ca revient à combien une liaison satellite par rapport à une cablée.
Le #127894
ceci dit besancenot et laguiller ne sont pas communistes mais trotskistes révolutionnaires... un coco n'est pas révolutionnaire et n'est pas d'extrème gauche
enfin c'était juste pour étoffer le gouffre politico culturel dont font preuve certains hein

longue vie et prospérité au socialisme modéré
Le #128056
"longue vie et prospérité au socialisme modéré"
C'est sûrement le plus dangereux pour un pays, celui qui fait rêver et qui fait couler.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]