licences 4G : vers une obligation de couverture de 99%

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Les Echos
Conseil Etat

Entre assurer une couverture maximale et tirer le meilleur prix des futurs licences, le Conseil d'Etat aurait préféré la première option.

Conseil EtatL'appel à candidatures pour les licences 4G qui permettront d'attribuer les fréquences nécessaires pour bâtir les futurs réseaux 4G ( essentiellement LTE ) devrait être prochainement ouvert et tous les opérateurs vont y participer.

L'ensemble des modalités n'est pas encore connu, notamment sur la façon dont seront proposées ces licences 4G. Deux possibilités sont ouvertes : soit proposer la meilleure couverture de la population possible ( supérieure à 99% ) soit, pour le gouvernement, en obtenir le meilleur prix possible en allégeant les obligations de couverture.

Le débat était ouvert et quelque peu conflictuel entre l' Arcep ( régulateur télécom français ) et le gouvernement, chacun militant pour une option, en attendant l'avis du Conseil d'Etat. Il n'est pas encore rendu public mais selon le journal Les Echos, il tend vers une couverture optimale.


L'obligation de couverture, enjeu de l'appel à candidatures
L'avis du Conseil d'Etat serait favorable à un programme obligeant les opérateurs à fournir une couverture de 99,6% dans les prochaines années, alors que le gouvernement souhaitait constituer deux paliers, l'un avec l'obligation de couverture à 99,6% et l'autre avec une obligation de couverture de 90%.

Ce schéma visait à permettre de faire monter les enchères, à partir d'un prix de réserve de 2 milliards d'euros. Mais avec une obligation de couverture forte, les opérateurs ne pourront mettre que moins d'argent sur la table pour l'acquisition des fréquences 4G.

Toujours selon Les Echos, le Conseil d'Etat serait même allé plus loin en faisant de l'obligation de couverture un véritable critère de sélection pour le choix des candidats.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #760651
Voilà une décision qui me paraît pleine de bon sens

En évitant de plomber financièrement les opérateurs, on leur permet d'investir plus largement dans les infrastructures (ce qui est dit dans l'article), et donc le consommateur profite directement d'une meilleure couverture, les opérateurs vendent ainsi plus et plus rapidement, les bénéfices augmentent, ça fait de la croissance, ça maintient l'emploi (enfin en théorie...), et au final l'Etat récupère d'autant plus d'impôts et de taxes aussi bien sur les opérateurs que sur les consommateurs, sans avoir besoin d'augmenter les taux. Donc tout le monde est content.

Tout n'est donc pas perdu en France !!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]