Idée reçue : Linux est un bon serveur mais un mauvais client

Le par  |  46 commentaire(s)
winseven03 Jan. 14 14.58

Linux est un excellent serveur pour les professionnels mais est toujours assez peu utilisé par les particuliers, à l'exception des passionnés, jugé trop difficile à prendre en main. Cette idée reçue était valable il y a quelques années mais plus aujourd'hui.

winseven03 Jan. 14 14.58Chez les particuliers, il y a deux écoles. Ceux qui ont toujours connu le système d'exploitation de Microsoft, Windows, et qui habitués à leur environnement ne souhaitent pas en changer, parfois même pour une version plus récente. Et puis il y a ceux qui n'ont jamais utilisé d'ordinateur. Ce sont sans doute ces derniers qui seront les plus enclins à utiliser Linux, puisqu'ils ne font de toute façon pas la différence entre un système  d'exploitation et l'autre.

A côté de ces deux catégories, il y a bien sûr les passionnés dont je ne parlerai pas ici puisqu'ils sont en mesure d'expliquer pourquoi Windows ou Linux est plus adapté à leurs besoins.

KUbuntu (Small)Ainsi, proposer une machine animée par une distribution Linux à un client qui n'a jamais touché à l'informatique devrait s'avérer facile. Grâce à certaines distributions, je pense notamment à (K)Ubuntu, leur approche de l'informatique, sans forcément en être facilitée, devrait se faire aussi sereinement que si vous leur proposiez Windows : il suffit de les former. En revanche, former quelqu'un qui a déjà ses habitudes est peut être plus compliqué.

Linux est souvent associé, avec raison toutefois, à la ligne de commande. Là encore, des systèmes comme Ubuntu ou Fedora permettent de réduire significativement l'utilisation de la ligne de commande, redoutée par les néophytes. Finalement, il subsiste en fait très peu de cas où intervenir en ligne de commande est nécessaire. Cependant, Linux est encore problématique sur certains points rebutants pour les utilisateurs avancés habitués à Windows.

Eve Online (2)Les jeux tout d'abord. Vous me direz, quand on travaille on ne joue pas, ou qu'il y a la solution du dual-boot. Certes, mais cette solution est très contraignante.

A noter que ce "problème" avec les jeux ne vient pas du système d'exploitation en lui-même mais des éditeurs. Il faut dire qu'on ne développe pas un jeu sous Linux comme on le développe sous Windows. Pour bien interpréter cette phrase, il faut prendre en compte que la grande majorité des joueurs sont sous Windows. Par conséquent, la grande majorité des créateurs de jeux vidéo n'investissent que sur la plateforme logicielle de Microsoft. C'est un tort car Linux supportant l'OpenGL, il est relativement aisé de porter un jeu sous Linux. On le voit d'ailleurs avec les jeux natifs pour Linux récents, tels que EVE Online, Quake 4, Second Life, ou encore Unreal Tournament. Cela ne tient en fait qu'à la volonté des concepteurs.

Le second problème est la compatibilité matérielle. Là encore, ce n'est pas vraiment le système d'exploitation qui est en cause mais les constructeurs qui sont encore parfois peu enclins à fournir des pilotes pour Linux. Je ne critique pas la communauté du Libre pour autant : leur travail sur le matériel est exemplaire. Reste que certains matériels posent beaucoup de problèmes, au point de ne pas pouvoir utiliser sa machine (même si ceci est de moins en moins vrai).

Je pense notamment au cas de la carte mère Asus P5Q. Le matériel qui l'équipe ne dispose pas encore, à ma connaissance, de pilotes. A l'installation, le chipset réseau n'est pas reconnu, pas plus que le contrôleur SATA. Pour peu que, comme moi, on utilise un CD d'installation minimal nécessitant une connexion à Internet, il devient alors impossible d'installer son système. Oui, il y a une solution : mettre une carte réseau plus répandue pendant l'installation. Et le contrôleur SATA ? Encore une fois, c'est une solution contraignante et non viable.

Mais j'en entends déjà certains dire que je n'ai qu'à acheter autre chose comme matériel et vérifier sa compatibilité. Je laisserai donc l'avantage aux constructeurs indiquant sur les boîtes de leurs produits qu'il est compatible avec Vista ou Windows 7. Et pourquoi ne pas faire pareil avec Linux ?

OpenOffice formats dMis à part ces deux problèmes, si l'on a à disposition du matériel peu exotique, Linux représente aujourd'hui une réelle alternative à Windows. Le bureau KDE ou Gnome, les mises à jour automatiques, les outils de développement ou de bureautique, la gravure, tout y est. Chaque application Windows ou presque dispose d'un équivalent compatible sous Linux. Même l'installation du système s'est significativement simplifiée et une fois que l'on a compris comment fonctionne le système de fichiers sous Linux, il n'y a plus vraiment d'obstacles. Pour ceux désirant franchir le pas, il ne reste plus qu'à trouver une communauté qui pourra leur venir en aide.

Il y a quelques années, on parlait déjà d'alternative. C'était visionnaire. Aujourd'hui, comme la couche d'interaction utilisateur/système s'est simplifiée, c'est une réalité.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 5

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #410771
Bonjour à tous

Merci pour ce post constructif qui exprime la réalité.
Pour plussoyer je me permet de donner mon expérience personnelle.

Ayant la chance d'avoir deux ordinateurs, j'utilise windows vista pro sur mon desktop pour certains logiciels et jeux, et mon laptop est sous Ubuntu pour tout le reste.
Ma femme qui s'occupe de tout l'administratif de la maison + internet et msn est passée sous ubuntu par choix car plus "sécurisé, simple et efficace" selon ses propres dires.
Ma belle mere qui a la "clicmania" sur internet et qui infestais de longue son pc est désormais sous ubuntu ; apres 1 semaine de balbutiements elle est desormais opérationnelle pour effectuer les memes choses qu'elle faisait auparavant sous windows, les virus et autres troyens en moins.

Pour terminer, et je trouve que cela est tres important de le souligner, un TRES GROS avantage de linux, est que si le materiel est compatible, il n'est point besoin d'aller chercher drivers carte mere/cartes filles et autres périphériques ou autres logiciels de base, une fois l'OS installé, il n'y a plus qu'a commencer, alors que sous windows (toutes versions confondues), apres l'installation de l'OS, il y a toujours une install party obligatoire de drivers CM/CPU et autres logiciels qui peuvent durer assez longtemps selon la qualité de la bande passante et sa faculté à aller les chercher au bon endoit sur le net.

Bonne journée =)
Le #410781
Pour avoir monté et démonté moult PC je n'ai jamais eu à aller chercher les drivers des cartes mères sur internet pour Windows car ils sont toujours fournis avec celles-ci dans un CD, parfois même avec une version Linux

Pour Linux je pense que le meilleur moyen c'est le dual boot qui permet de conserver son Windows et tous ses logiciels tout en se faisant la main tranquillement sur Linux quand on a un peu de temps

Le Linux Ubuntu est une bonne solution car il s'installe comme un simple dossier Windows et se désinstalle facilement, sans toucher à Windows
C'est une opération sans risque et si vous êtes sceptiques faites une image de votre partition Windows (C:\ généralement) sans oublier d'avoir fait le CD de secours bien sûr
Vous pouvez utiliser par exemple Ghost de Symantec ou Cloneur Expert de Acronis (vendu par Micro Application)
Si vous avez un disque dur Seagate ou Maxtor vous pouvez gratuitement récupérer leur version Acronis respective sur le site de Seagate (Seagate Disc Wizard et MaxBlast)
Le #410841
Linux c'est un beau OS mais le problème selon moi c'est les applications.

Amsn et la videoconférence avec le son ?

Une retouche d'image facile comme Paint.net (je trouve Gimp pas convivial) ?

Un outil de montage video sympa ?


Le #410851
amsn works

pour paint.net, mono c'est pas pour les chiens

avidemux c'est pas mal
Le #410861
J'utilise la solution de phebus et c'est jouissif d'avoir un système opérationnel sans avoir a refaire les MAJ sp2,sp3 ,les drivers etc...on gagne un temps fou.Mais le problème c'est les drivers, en particulier les scanners et les fabricants en dehors de samsung en ont rien à foutre.L'utilité de ce dual boot du pauvre c'est d'avoir un système de secours toujours pret quand windows bat de l'aile ,il vous permettra de faire la différence entre une panne matérielle et une panne de windows .
Le #410871
"Pour avoir monté et démonté moult PC je n'ai jamais eu à aller chercher les drivers des cartes mères sur internet pour Windows car ils sont toujours fournis avec celles-ci dans un CD"

Il n'a jamais parlé d'aller télécharger les drivers, il disait qu'il faut prendre un temps fou pour les installer un à un ce qui n'est pas le cas sous GNU/Linux.
Le #410891
Re tout le monde.
pour compléter suite aux autres posts.
- Souvent (voir la plupart du temps) les drivers fournis dans le cd d'install hardware sont obsoletes et toute personne un tant soi peu consciencieuse ira chercher les derniers drivers sur internet (motherboard/GPU principalement) ; ne pas oublier aussi que suite à une install fraiche de windows, à part un navigateur, un lecteur et quelques autres programmes, tout le reste doit se chercher sur le net, a contrario de ubuntu (mon cas) ou il y a un panel de programmes préinstallés qui correspond à 80% de l'utilisation "courante" d'une personne.
- Pour ce qui es du hardware et des periphériques, il est certain qu'il faut privilégier certains fabricants, notemment intel et nvidia pour les chipsets et les gpu, hp pour les scanners, imprimantes et tout en un ; comme dit dans le post original, certaines marques ne jouent pas le jeu voir font de la rétention et sont, je l'avoue, un vrai calvaire meme pour un linuxien chevronné
Le #410901
Très bon article, juste une petite correction.
Je dispose d'une P5Q avec un Q9400 et je peut vous assurer que sous opensuse 11.1 et kubuntu 8.10 tout est parfaitement reconnu à l'install avec le livecd, aussi bien la carte reseau que les ports sata (le eSata fonctionne aussi) !
Le #410911
Pour ma part, en tant que développeur , le constat est simple , 90 % de nos clients sont sous un OS de Windows donc forcement .....
Certe on peut developper sous linux ... mais on cherche pas a se casser la tête.

En tant que joueur, même constat ....passez sous wine est assez contraignant. Autant jouer sur windows au lieu d'utiliser un émulateur


Le #410931
kakyo je plussoie mais le constat est quand meme déconcertant : pour les jeux par exemple : pourquoi quelques editeurs seulements développent sous opengl (qui n'a plus rien a prouver en matière de qualité et de modularité dans le monde pro) et ainsi permettre des clients sous windows/mac/linux, alors que developper sous Dx cloisonne le marché ?
je sais Dx n'est pas que la video, c'est une api complete audio-video-tralala mais developper sous opengl+autres modules n'est pas si contraignant sinon personne ne le ferai.
C'est forcement une histoire d'enveloppes toussa.
La meilleure preuve est que opengl est largement utilisé dans le monde du graphisme et linux de meme pour les serveurs.
Il y a donc une contradiction complète entre l'utilisation professionnelle (quand meme la base en info) et ce que le grand public avale sans réel choix.

edit : la solution serai surement de creer une api complete comme Dx englobant openal+opengl+tralala afin que les dev soient moins reticents. un autre soucis aussi est que dans le monde linux beaucoup de Gros (redhat/suze/fedore/debian) y vont chacun de leur vision personnelle et que ces clivages freinent l'universalité de linux
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]