Microsoft inscrit les "gros nichons" dans Linux

Le par  |  11 commentaire(s)
Tux lit un journal

En Leet speak, un développeur Microsoft a introduit le code Big Boobs dans le noyau Linux.

Microsoft est un contributeur au code du noyau Linux. Cet apport de lignes de code a essentiellement pour but d'assurer l'interopérabilité dans le domaine de la virtualisation avec son hyperviseur Hyper-V.

Cette contribution a récemment déclenché une petite polémique, mais pas forcément là où l'on pouvait s'y attendre. C'est en effet l'humour considéré sexiste d'un développeur Microsoft qui a été pris en grippe.

Une simple blague potache pour certains mais la firme de Redmond a tout de même présenté ses excuses à la communauté.

Ce développeur a eu besoin de donner un nom à un bout de code pour chaque appel et l'a baptisé : 0xB16B00B5. A priori, rien de bien offensant, sauf qu'il s'agit de Leet speak. Derrière l'hexadécimal il faut lire par analogie avec la forme des lettres de l'alphabet BIG BOOBS, que l'on pourrait traduire en français par " gros seins " ou " gros nichons ".

Tux lit un journalUn développeur du noyau Linux a fini par repérer cette chaîne de caractères et de fil en en aiguille la petite polémique a pris de l'ampleur jusqu'à un véritable travail d'introspection des développeurs sur leur sexisme supposé.

Microsoft a annoncé un patch correctif : " nous remercions la communauté pour nous avoir rapporté ce problème et nous nous excusons pour cette chaîne offensante ".

Au mois d'avril dernier, The Linux Foundation a indiqué qu'après l'ajout du code pour Hyper-V, Microsoft est entré dans le Top 20 des sociétés qui contribuent au noyau Linux, soit 1 % du code fourni entre octobre 2011 et janvier 2012.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #997491
comme partout les programmeurs ou le ingénieurs qui conçoivent des puces laissent leurs empruntes. En microélectronique ils incrustent dans le dessin des puces des symboles ou des objets de toutes sorte.
Le #997531
micropastis a écrit :

comme partout les programmeurs ou le ingénieurs qui conçoivent des puces laissent leurs empruntes. En microélectronique ils incrustent dans le dessin des puces des symboles ou des objets de toutes sorte.


On voit ceux qui suivent l'info depuis un bon moment J'ai retrouvé un lien sur une petite blague qui avait fait "grand bruit" à l'époque :

http://lila.yft.com/fungames/oddities/intel.html


Le #997541
Euh, si c'est là le niveau de contribution de M$ au Kernel, on tutoie le navrant...

Je comprends mieux pourquoi leurs OS sont codés à l'arrach' !!!!!


Le #997551
Il aurait écrit "grosse bite" personne n'aurait rien dit... et là gros nichons ça crie au scandale.
Le #997561
Ca me rappelle l'Amiga 1000 de l'epoque où les concepteurs avaient gravé leurs signatures ou empreinte sur l'envers a coque de l'unitée centrale. Nostalgie
Le #997571
C'est justement ce que je site dans mon précédant message des choses directement gravé dans la puce. Bien le lien Ulysee2k.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #997611
Franchies a écrit :

Il aurait écrit "grosse bite" personne n'aurait rien dit... et là gros nichons ça crie au scandale.


Misandrie, quand tu nous tiens... (cela dit c'est vrai que c'est pas très fin non plus... sauf si c'était le fruit hasard?)
Le #997621
Franchies a écrit :

Il aurait écrit "grosse bite" personne n'aurait rien dit... et là gros nichons ça crie au scandale.


Tellement vrai ...
Le #997811
Je ne vois pas en quoi gros seins est un terme sexiste d'ailleurs...
Le #998071
rohhh c'est juste marrant! faut pas en faire un sac!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]