GNU/Linux : Debian 4 et demi

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Debian-Administration
Debian logo

Une nouvelle version de la distribution GNU/Linux Etch du projet Debian vient de paraître. Cette quatrième révision est l'occasion de cumuler les mises à jour sorties depuis avril 2007 mais aussi de donner la possibilité aux utilisateurs d'installer un noyau et un serveur graphique plus récent, améliorant ainsi la prise en charge matérielle.

Debian logoLe projet Debian, dont la version la plus connue consiste en une distribution GNU/Linux appréciée pour sa stabilité, vient de faire paraître une quatrième révision pour Etch, la dernière version stable. Etch est sortie en avril 2007 et la troisième révision date de février.

Les révisions sont des versions de maintenance incluant tous les correctifs et mises à jour  proposés dans les dépôts depuis la sortie de la dernière dernière branche majeure (ici la 4.0). La 4.0r4, surnommée Etch et demi, apporte toutefois des ajouts de fonctionnalités inhabituels pour la distribution communautaire.

Il est en effet désormais possible d'opter pour un noyau 2.6.24, même si c'est le 2.6.18 qui reste le choix par défaut. L'avantage d'utiliser un noyau plus récent se situe notamment au niveau de la prise en charge matérielle. En cas d'installation du système, si un matériel présent dans l'ordinateur ne fonctionne pas avec la version 2.6.18 du noyau Linux, Etch sélectionnera automatiquement le noyau le plus récent. Le serveur X est également porté vers une version moins datée, afin que davantage de cartes graphiques soient supportées. Il devient également possible d'utiliser un double-écran sur Etch.


Le gel de paquets
Il faut dire que Debian, quelques mois avant la sortie de sa nouvelle branche majeure, décide de geler les paquets logiciels afin de les tester et d'assurer une certaine stabilité et cohérence du système. Ensuite, seules des mises à jour de fiabilité et de sécurité sont appliquées. Le problème est que les logiciels ont tendance à rapidement prendre de l'âge, même si des projets non officiels comme les Debian Backports permettent de récupérer des versions à jour de certains logiciels, sans compromettre son système.

LinuxFr note que depuis quelques mois les recherches de paquets Debian prennent en compte le rétroportage et donnent ainsi la possibilité d'installer des paquets issus des branches de développement dans une version stable. Il s'agit d'un compromis intéressant pour ceux qui se voyaient obliger de se tourner vers la version testing ou unstable pour obtenir des logiciels récents.

Quant à l'avenir de Debian, nous vous parlions tout récemment de la sortie prochaine de la 5.0, Lenny, prévue pour septembre.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #287201
Ahh Debian... stable, ultra stable.. mais toujours pas grand public!

Là ou sous Ubuntu (basé sur Debian on le rappelle) est devenu de plus ne plus proche de l'user, Debian reste toujours en retrait!

Faudrait peut être leur rapeller qu'un OS est censé assister l'utilisateur, pas l'inverse XD (ca concerne aussi pas ma lde distribs qui continuent à jurer par la console)

Ps: j'utilise Linux, je critique en connaissance de cause
Le #287551
Ouais bof !
Debian n'a pas vocation à faire du bling-bling mais à faire un système stable.
Donc si t'es heureux avec bobobuntu bah tant mieux pour toi mais ne crois pas que les distros vont devenir plus kikoulol pour te faire plaisir.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]