Des clusters Linux pour l'US Army

Le par  |  2 commentaire(s) Source : TechNewsWorld

Un spécialiste de la fabrication de clusters sous Linux vient de toucher le pactole.

Un spécialiste de la fabrication de clusters sous Linux vient de toucher le pactole. Son dernier client en date s'appelle l'US Army, et il a les poches pleines...

Networx est une jeune firme basée dans l'Utah, qui s'est spécialisée dans la construction de clusters, ces machines destinées au calcul, et qui regroupent sous le même capot plusieurs centaines, voire dans ce cas, plusieurs milliers de processeurs Intel ou AMD. L'entreprise vient de signer un contrat historique, le plus important de sa courte existence (elle n'a pas encore dix ans), avec l'Army Research Laboratory Major Shared Ressource Center, un centre de calcul et de partage de ressources informatiques de l'armée de terre américaine, l'US Army.

Le MSRC—c'est son petit nom—va donc aquérir auprès de Networks quatre unités Advanced Technology sous Linux, dont une équipée de 1.122 nodes de quatre processeurs (inutile de sortir votre calculatrice : il y aura en tout 4.488 puces) Intel Xeon dual-core. D'autres configurations prévoient "seulement" 842 nodes et 3.368 processeurs. Avec ce nouveau matériel, le MSRC s'offrira la capacité de procéder à des calculs jusqu'à 80 téraflops, soit 80.000 milliards d'opérations par seconde, contre à peine 36.000 milliards pour l'instant.

Aucune des parties n'a dévoilé le montant de cette vente exceptionnelle, mais selon quelques spécialistes, il faut compter environ 2.000 dollars US par processeur pour cette technologie x86, à comparer avec les 12.000 dollars US exigés pour les puces RISC qu'employait auparavant le MSRC. Etant donné qu'on ignore le nombre total de processeurs qui figureront sur le bon de commande, on ne peut qu'extrapoler, mais en supposant que trois des quatre systèmes reprennent la configuration à 3.368 puces mentionnée plus haut, et que le quatrième cluster en regroupe bien 4.488, cela nous donne au final 14.592 processeurs x86 dual-core (Intel, dans ce cas), pour un montant proche des 30 millions de dollars US.

Pas mal, pour une seule commande... Le marché des clusters représentait quant à lui environ 50% des 9,1 milliards de dollars US déboursés l'an passé dans le monde en matière de calcul à haute performance.


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #91449
Seule erreur, foutre du intel pour ca. Opteron powa !
Le #91458
Arf... ces jeunes ! Au fait, Johnny-boy, j'attends toujours la réponse à mon énigme... Tu sais, John666 + 1 ardvaark...'
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]