Noyau Linux : la nouvelle mouture 2.6.29 est disponible

Le par  |  1 commentaire(s)
Tuz_Linux

Publication d'une nouvelle version du noyau Linux estampillée 2.6.29 avec notamment le support kernel mode-setting sur du matériel Intel.

Tuz_LinuxLe noyau Linux est disponible dans une nouvelle version 2.6.29. Pour cette 29ème révision de la branche 2.6, on note l'intégration du support pour kernel mode-setting (KMS). Un support notamment attendu par le fondateur d'Ubuntu, Mark Shuttleworth, qui mise sur un démarrage toujours plus rapide de la célèbre distribution GNU/Linux.

Les apports de KMS permettant au noyau de gérer les modes d'affichage graphique (en lieu et place du pilote graphique), ne se feront néanmoins sentir que dans l'Ubuntu 9.10 du mois d'octobre 2009 et non la version 9.04 à sortir au mois d'avril prochain avec pour socle le noyau Linux 2.6.28.

Cette version antérieure du noyau Linux avait introduit la stabilisation du système de fichiers EXT4 qui désormais dispose d'un mode pour une non-journalisation. Pour la version 2.6.29, on reste dans les systèmes de fichiers avec SquashFS pour les systèmes compressés en lecture seule (utilisé dans les Live-CD, les distributions embarquées dans certains routeurs). Btrfs fait également son apparition  mais pour la prochaine génération des systèmes de fichiers Linux (remplacement de EXT), il s'agit d'un support instable pour le moment. Quant à OCFS2 (pour les clusters), il utilise dorénavant les sommes de contrôle pour vérifier l'intégrité des métadonnées.

En dehors des systèmes de fichiers, le noyau Linux 2.6.29 intègre une pile pour le WiMAX 802.16, le chiffrement eCryptfs qui prend aussi en considération les noms de fichiers, sans compter sur les ajouts de nouveaux pilotes et autres améliorations. Plus de détails sont proposés sur le site Linux Kernel Newbies, tandis qu'un article publié sur Da Linux French Page fait également le point en français dans le texte.


Pour l'anecdote et la sensibilisation
Cette version 2.6.29 du noyau Linux possède par ailleurs une petite particularité avec l'abandon du traditionnel logo. Un abandon temporaire et la mascotte Tux refera son apparition dès la version 2.6.30.

Le temps d'une unique révision, le manchot Tux a cédé sa place au Diable de Tasmanie Tuz. Une espèce native d'Australie en voie de disparition dont le sort a ému les développeurs du noyau Linux présents à la conférence Linux.Conf.Au de début d'année qui s'est déroulée au pays des Antipodes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #432001
La phrase suivante de l'article est fausse : "tandis qu'un article publié sur Da Linux French Page opère une traduction en français."

La dépêche qui a été publiée sur Da Linux French Page n'est absolument pas une traduction. C'est une dépêche originale en français.
Merci de corriger.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]