Livre numérique : prix unique pour Amazon, Apple, Google ?

Le par  |  6 commentaire(s) Source : ActuaLitté
Kindle 2 02

Le ministre français de la Culture et de la Communication aurait changé son fusil d'épaule et serait favorable au prix unique du livre pour tous, à savoir y compris pour les acteurs établis à l'étranger qui vendent en France.

Kindle 2 02Le prix unique du livre numérique fixé par les éditeurs a fait consensus, à un point d'importance près. Dans le cadre d'une proposition de loi, l'Assemblée nationale a apporté une modification au texte préalablement voté par le Sénat, écartant ce prix unique pour les plateformes établies à l'étranger.

Le texte doit revenir au Parlement en deuxième lecture, et selon les informations du site ActuaLitté, Frédéric Mitterrand soutient désormais la clause dite d'extraterritorialité qui a été réintroduite par le Sénat. Une position qui sera néanmoins inconfortable pour le gouvernement qui devra convaincre la Commission européenne.

Dans une tribune dans Livre Hebdo, Alexandre Bompard, le PDG de la Fnac, s'était exprimé en faveur du prix unique du livre numérique appliqué aussi à Amazon, Apple et Google : " Comment pourrait-on arriver à une régulation du marché en n'étendant pas son périmètre à des géants mondiaux, pour qui le livre numérique représente avant tout un moyen d'acquérir à bas coût de nouveaux clients, pour les fidéliser et leur vendre ensuite d'autres produits ? "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #764351
D'accord avec le prix unique dans le principe, mais en pratique ça sera autre chose.

Et puis les prix proposer par les maisons d'édition sont rédhibitoires pour des formats proprio avec DRM.

Donc ils sont en bonne voie pour reproduire le désastre de l'industrie du disque. Félicitation messieurs les éditeurs.
Le #764381
comment faire marcher la concurrence si on fixe un prix unique ? j'appel cela une entente licite !!! au détriment du consommateur =>cela ne marchera pas !
bravo au gouvernement de droite (libéral donc ) qui approuve cela..
Le #764491
Moi je me pose deux questions vis à vis du passage - à mon avis inéluctable à terme - des livres papiers aux livres numériques :

- la réduction des coûts de reproduction amènera t-elle à une réduction des prix des ouvrages ?

- la réduction des risques pour les éditeurs (puisque les investissements nécessaires auront baissé) amènera t-elle à une plus juste rémunération des auteurs (i.e. une meilleure répartition de la marge réalisée sur la vente) ?

Je suis impatient de voir...
Le #764541
Qui a dit que ce gouvernement était libéral ? On ne peut même plus vendre au prix que l'on veut ! (des choses non vitales, parce que le prix des matières premières alimentaires elles ne sont plus régulées !)

Et qui dit prix fixe, dit interdiction de vendre moins cher ! Quel attrape-couillon !
Le #764621
Mettez vous à l'anglais et lisez les oeuvres dans leur langue d'origine, ça vous coûtera moins cher et c'est tellement mieux
Le #764641
Le cartel des grands joueurs est en train de s'installer.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]