Lockheed Martin prépare des convois robotisés pour l'armée

Le par  |  0 commentaire(s) Source : The Verge
lockheed martin

Si les véhicules sans chauffeurs ne devaient pas être autorisés dans la circulation avant quelques années, il est un domaine dans lequel cette technologie pourrait rapidement s'inviter : l'armée.

L'armée américaine et son sous traitant Lockheed Martin viennent ainsi d'annoncer avoir testé avec succès un convoi entièrement constitué de véhicules robotisés qui agit comme un convoi conduit par des humains tant au niveau de la sécurité que de la rapidité.

convoi robotisé lockheed martin Lockheed a mené ses tests a Fort Hood dans le Texas au début du mois dernier et indique que son convoi automatisé aura navigué avec succès dans " toute sorte de dangers et obstacles" dont des piétons, d'autres véhicules et des changements dans la topographie de la route.

Le test fait partie du programme AMAS ( Autonomous Mobility Appliqué System), un projet qui vise à la conception de véhicules autonomes. Les véhicules misent sur un ensemble de capteurs et un système de braquage, d'accélération et de freins assisté par ordinateur.

Globalement, les technologies déployées sont les mêmes que celles actuellement étudiées pour proposer des véhicules sans chauffeurs au grand public. Et l'armée vise des objectifs relativement similaires : proposer des déplacements plus surs, et plus rapides. Mais à cela, l'armée ajoute un équipement supplémentaire permettant de mieux détecter les dangers et menaces, comme la proximité d'engins explosifs improvisés ou d'éventuels barrages.

Lockheed Martin a précisé que son système de robotisation de la conduite était actuellement monté sur des camions de l'armée de type M915, mais que la technologie était théoriquement transposable à n'importe quel autre véhicule militaire.

De nombreuses sociétés comme Google, Tesla, Audi, BMW, Toyota, Volvo ou encore Lexus travaillent actuellement à développer leur propre véhicule autonome. Des véhicules qui pourraient limiter le nombre d'accidents et réduire de 15 % la consommation d'essence.

Pour Lockheed Martin, l'objectif principal reste toutefois la possibilité de se dédouaner de tout besoin d'un conducteur humain, et l'optimisation des déplacements permettant la réduction des temps de trajet à l'aide d'ordinateurs et de données satellites. Ces convois pourraient ainsi se spécialiser non pas dans le transport de VIP, mais dans l'acheminement logistique ou l'appui de la progression de troupes au sol.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]